Dessins fifties chez Dior

Le défilé Dior haute couture printemps-été 2011 © SdP Dior
Chez Dior, John Galliano rend hommage à l'illustrateur officiel de la maison de couture, René Gruau, dans une collection où les jeux d'ombre et de volume habillent des silhouettes inspirées des années 1950. Le créateur nous livre un catalogue d'illustrations où les tenues reprennent la finesse d'un trait, produisent un effet gouaché ou miment une coulée d'encre. Les robes de bal dévoilent des belles élégantes qui accumulent le tulle dans une extravagance audacieuse. Les impressions florales et la couleur sont toujours de la partie.
La mode de Galliano s'inspire du passé pour dessiner un avenir où la féminité, l'élégance et la richesse des broderies ont toujours leur place. Logique puisque c'est là l'essence même de la haute couture.