Une ville à l'architecture atypique

Wimereux connu son apogée juste avant la Grande Guerre. À cette époque, la ville comprenait alors une cinquantaine d'hôtels et près de 800 villas, essentiellement de riches industriels du textile et de négociants de la région lilloise. La tradition était alors de venir avec femme, enfants et personnel pendant les trois mois d'été. Souvent mitoyennes, les maisons attenantes appartenaient généralement à des membres d'une même famille.  
©  Cécile Debise / Journal des Femmes