Riccardo Tisci remplace Christopher Bailey chez Burberry

Alors que Burberry se retrouvait sans directeur artistique après le départ de Christopher Bailey, designer star de la griffe, la maison britannique vient d'annoncer l'identité de son remplaçant. C'est l'Italien Riccardo Tisci, ex-Givenchy, qui est nommé au poste suprême.

Riccardo Tisci remplace Christopher Bailey chez Burberry
© Sam Deitch/BFA/Shutters/SIPA

Après un défilé d'adieu émouvant et politique en février dernier, Christopher Bailey faisait ses adieux à la maison qui avait fait sa réputation. Dès lors, nul ne savait encore qui allait prendre sa succession chez Burberry. Le nom de Phoebe Philo, "disponible" et résidant déjà à Londres, fuitait ça et là, sans grande conviction. Mais c'est finalement Riccardo Tisci qui prendra la place de Bailey, entamant une nouvelle ère dans la firme fondée par Thomas Burberry.

Entre 2005 et 2017, Tisci, Italien diplômé de la prestigieuse Central Saint Martins de Londres, fait la pluie et le beau temps au sein de la maison Givenchy. Son amour de la femme mélancolique, romantique et surtout sensuelle donne un nouveau souffle à la griffe parisienne, qui tape dans l'œil de Madonna, pour laquelle Givenchy signe nombre de tenues pour ses tournées et ses apparitions tapis rouges. En plus de multiplier sa clientèle haute couture, le designer fait aussi parler de la marque à travers des campagnes insolites, à l'instar des clichés où il met en scène tour à tour un mannequin transgenre ou son amie (et pourtant concurrente) Donatella Versace. 

Depuis son départ de la maison française, l'Italien était en quête d'une nouvelle mission et s'était fait très discret. Les rumeurs prévoyant son arrivée comme co-directeur artistique de Versace, dans son pays natal et au côté de son amie, enflaient chaque saison. Mais c'est finalement le PDG de Burberry, Marco Gobbetti, nouvel arrivé en 2017 au sein du conseil d'administration, qui a réussi à le débaucher. L'homme d'affaires n'est autre que l'ancien PDG de Givenchy (de 2004 à 2008), qui avait lui-même engagé Tisci alors qu'il n'était pas encore le créateur star que l'on connaît aujourd'huiPreuve, une fois de plus, qu'en mode comme ailleurs, il faut savoir cultiver son réseau.
Les premières pièces de Burberry signées Tisci devraient être dévoilées lors de la fashion week printemps-été 2019 en septembre prochain.