Objets du délire : les créations insolites de la mode

Ils sont délirants, onéreux et la plupart du temps parfaitement inutiles. Du Segway Chanel au ruban adhésif Raf Simons en passant par la lampe en fourrure Fendi, découvrez les objets insolents pensés par les maisons de couture.

À la croisée entre inspirations artistiques, esprit impertinent et intérêts marketing et commerciaux se trouvent les objets improbables des maisons de couture. Ils naissent parfois à l'occasion d'une collaboration exclusive comme entre Supreme et Louis Vuitton ou Chanel et Segway ou lors du lancement d'une ligne lifestyle comme pour Dolce & Gabbana, Mais leur apparition est souvent aussi dénuée de sens qu'ils le sont eux-mêmes. Et c'est justement cette futilité qui fait du patin à roulettes stilleto de Saint Laurent, du galet Hermès Atelier Petit h ou de la montre sans montre de Martin Margiela un objet de luxe.
Réalisés dans des matériaux précieux et en séries très limitées, ces ovni mode s'arrachent et font la joie des collectionneurs fortunés. Certaines maisons l'ont bien compris et en on fait une spécialité : on ne compte plus les accessoires de sport Chanel et la ligne The Art of gifting de Louis Vuitton a été crée en 2016 pour proposer constamment des objets griffés à offrir. Sans parler de Supreme. La marque issue du milieu skate s'amuse à mettre en vente tout et n'importe quoi sans jamais que l'engouement autour de ses pièces ne se calme, qu'il s'agisse d'une pelle ou de verres de cantine. Passage en revue de ce que la mode a imaginé de plus improbable et bankable.