Cara Delevingne et Pharrell Williams pour Chanel, les vidéos du sac Gabrielle

La maison Chanel s'entoure de ses égéries pour une série de court-métrages mettant en scène la quête du sac Gabrielle. Kristen Stewart, Cara Delevingne et maintenant Pharrell Williams et Caroline de Maigret sont les stars de cette campagne cousue main.

Cara Delevingne et Pharrell Williams pour Chanel, les vidéos du sac Gabrielle
© Chanel / ShiShi Yamazaki

Kristen court, Cara roule... À l'occasion de la sortie de son nouvel it-bag incontournable, le Gabrielle, Chanel dévoile une série de court-métrages au casting quatre étoiles. Il y a trois semaines, on découvrait l'actrice Kristen Stewart dans une vidéo mystique réalisée par l'Australien Daniel Askill. L'égérie de la griffe de luxe apparaissait dans une maison abandonnée, complètement déchaînée en se saisissant de son fameux sac. "C'est une sorte de recherche de l'esprit de Gabrielle. C'est comme quand on se bat contre l'idée de voir quelqu'un disparaître", explique la comédienne dans le making-of.

Il y a deux semaines, c'était le tour de Cara Delevingne de parader tout en dessins pour Chanel. Réalisé par la Japonaise ShiShi Yamazaki, le clip mettait en scène l'actrice et mannequin glissant sur son skate pour attraper les sacs Gabrielle, accrochés à une branche d'arbre. La vidéo se présentait comme un film d'animation aux mille couleurs.

Caroline de Maigret jouait aussi les actrices pour Chanel. La maison de couture dévoilait il y a quelques jours un mini film en noir et blanc mettant en scène la plus parisienne des it girls. La vidéo, dirigée par le cinéaste Olivier Assayas, montrait l'ambassadrice de Chanel déambulant dans un appartement haussmannien, le sourire aux lèvres en s'emparant de son sac. 

Enfin, c'est Pharrell Williams que l'on retrouve, dans une salle de concert vide. Le chanteur joue les équilibristes sur une barre d'éclairage, glissant son sac dans le dos, avant de tomber nez à nez avec un petit garçon portant l'inscription "Gabrielle" sur la main. Parce que Chanel le vaut bien...