La veste Chanel, histoire de la création phare de la maison

Star du tailleur Chanel, la veste est une pièce maîtresse de la maison française et un véritable symbole de la modernité. Découvrez l'histoire et les spécificités de ce monument de la couture avec le chapitre 4 d'Inside Chanel.

©  LYDIE/SIPA

Parmi les nombreuses créations Chanel, il en est une qui fait figure d'emblème de la maison : la veste du célèbre tailleur.
Inspiré du vestiaire masculin, ce vêtement minimaliste dénote avec les frous-frous et les balconnets des silhouettes de l'époque. Face à l'avènement du New Look et de la mode corsetée de Christian Dior, et alors qu'elle fermait Chanel une dizaine d'année auparavant, Coco signe son grand retour dans le monde de la couture avec un défilé événement le 5 février 1954. C'est au sein de cette collection inédite que le tailleur et sa veste paradent et attisent les discussions de par leur modernité.
L'éclosion de cette pièce vient du désir de Mademoiselle d'accompagner la femme à tous les instants de sa vie. À la fois simple et élégante tout en étant confortable, la veste Chanel répond à ce besoin. Le succès est immédiat. Très vite, le vêtement traverse les frontières et se retrouve sur le dos de Brigitte Bardot, de Grace Kelly ou de Romy Schneider, et en couverture des plus grands magazines de mode. 


Si la veste Chanel ne ressemble à aucune autre, c'est avant tout grâce à ses nombreuses particularités. Parmi les critères indissociables de la pièce, on retrouve notamment la présence de quatre véritables poches, d'une ganse ton sur ton ou contrastée, d'une boutonnière, de boutons frappés des symboles de la maison, ou encore d'une fine chaînette cousue dans la doublure de soie pour un tombé parfait, 


Conçue dans un premier temps en tweed, matière fétiche de Mademoiselle, la veste ne résiste pas longtemps aux différentes tendances du moment. À son arrivée en 1983, Karl Lagerfeld s'amuse donc à réinterpréter ses codes. Assortie à une jupe, dépareillée sur un jean, brodée, acidulée, pastel, noire, blanche et même réalisée à l'imprimante 3D pour le défilé haute couture automne-hiver 2015-2016, la petite veste se plie à toutes les extravagances du designer tout en conservant son ADN.
Telle une muse, le Kaiser n'a de cesse de décliner la petite veste sous toutes les coutures. Après l'avoir érigée en star du décor du défilé Chanel haute couture printemps-été 2008 et s'être inspiré de ses lignes pour concevoir le sac Girl, Karl Lagerfeld lui consacre une exposition et un livre de photographies avec la complicité de Carine Roitfeld en 2012.


Plus de soixante ans après sa création, la veste Chanel est résolument devenue une pièce maîtresse de la mode contemporaine, comme le décrit si bien Karl Lagerfeld : "Il y a des choses qui ne passent jamais de mode dans la mode, un jean, une chemise blanche et une veste Chanel."
Découvrez l'histoire et les spécificités de ce monument de la couture avec le chapitre 4 de la saga Inside Chanel.