Carven et ses directeurs artistiques se séparent à leur tour après Roberto Cavalli et Marni

Carven, Marni mais aussi Roberto Cavalli, le mercato mode s'active dans le sillage de la fashion week printemps-été 2016. Détails sur ces départs en cascade, de Paris à Milan.

© Maitre-WWD-Shutterstock-SIPA

Le vent tourne rapidement pour Carven. À la tête de la direction artistique de la maison française depuis mars 2015, le duo Alexis Martial et Adrien Caillaudaud quitte son poste, a annoncé la maison dans un communiqué. Pas de motif détonnant, mais un "accord mutuel" résume cette séparation au terme d'une collaboration de trois saisons. Arrivé à la suite du départ de Guillaume Henry, le couple a revisité le style Carven, rétro et sage, avec un twist urbain dans l'air du temps. L'histoire ne dit pas encore de quoi sera fait l'avenir d'Alexis Martial et Adrien Caillaudaud, ni qui sera le prochain designer élu à ce poste. 
Soudaine, l'annonce n'est pas pour autant isolée. Au lendemain de la fashion week printemps-été 2016, pas moins de trois maisons ont annoncé la fin de leur collaboration avec leur directeur artistique. Le 12 octobre, on apprenait le départ du charismatique Peter Dundas de la maison italienne Roberto Cavalli. Si le règne fut court, égal à celui des deux français chez Carven, l'histoire entre la griffe et le designer ne datait pas d'hier. En effet, il avait y déjà officié en 2002, ce qui explique certainement l'homogénéité entre sa pâte et l'esprit de Roberto Cavalli. Soit, il faudra trouver un digne remplaçant. 
La tâche ne sera peut être pas évidente pour la succession de Cavalli, mais elle n'égalera sans doute pas en difficulté celle de Marni. La seconde maison italienne a annoncé le 21 octobre le départ de Consuelo Castiglioni, qui avait fondé la marque en 1994. Un coup de théâtre qui laisse paradoxalement peu d'interrogations. En quittant le navire, la directrice artistique a invoqué sa volonté de se "consacrer à sa vie privée", ce qu'elle aura tout le loisir de faire sereinement, en laissant Francesco Risso à la tête de sa marque. Une cascade de départs qui laisse entrevoir des nouveautés pour le prochain automne-hiver. Affaire à suivre.