Alain Ducasse et Philippe Starck réinventent Le Meurice

Pour le printemps 2016, Le Meurice fait peau neuve et donne carte blanche à Philippe Stark et Alain Ducasse afin de réinterpréter les espaces et les mets de cet hôtel de luxe hors du commun.

© Le Meurice

Depuis sa première ouverture en 1835, Le Meurice n'a cessé d'évoluer tout en conservant sa forte identité luxueuse. Aujourd'hui, ce joyau des Arcades de Rivoli appartenant au groupe Dorchester Collection continue d'écrire son histoire en faisant appel à deux génies chacun dans leur domaine. 
Afin de faire dialoguer le décor et la cuisine du cinq étoiles à l'unisson, Philippe Starck et Alain Ducasse ont totalement réécrit les espaces et les mets du Meurice. 
Côté ambiance, neuf ans après avoir repensé les espaces publics de l'Hôtel, le décorateur-designer français, réputé pour son œil visionnaire, a donc opéré une relecture sélective des lieux en imposant sa patte tout en douceur. Cela se traduit par des détails, souvent discrets et parfois plus voyants, déposés au bon vouloir de l'artiste dans chaque recoin de l'établissement. Tandis qu'une fantastique sculpture de verre trône au centre du restaurant gastronomique et fait écho aux sculptures apposées sur les cheminées, des éléments moins visibles comme des gouttes d'eau sous des lampadaires ponctuent l'espace avec délicatesse. "Chaque ombre, repli de ce lieu révèle une surprise fertile pour l'esprit de ses habitants. Le Meurice est un espace mental où tout est poésie, allusion, référence, réflexion et diffraction. Où l'air est en vibration comme une petite musique mystérieuse, envoûtante et amicale. Comme un esprit, le Meurice est unique" explique Philippe Starck.
Pour souligner un peu plus ce désir de changement dans la continuité, Alain Ducasse a développé une toute nouvelle carte pour le Dali. Sous un plafond revêtu d'une immense toile peinte par Ara Starck, fille du plasticien, le restaurant chaleureux et intimiste offre une philosophie inédite de la cuisine, exécutée avec talent par le Chef Jocelyn Herland. Des références aux traditions des brasseries parisiennes avec la fricassée de volaille onctueuse et légère, aux inspirations méditerranéennes révélées par une dorade à la plancha ou des patatas bravas, en passant par les desserts irrésistibles du Chef Pâtissier Cédric Grolet, chaque bouchée est une expérience savoureuse mémorable.
Avec cette rénovation, Le Meurice réussit à conjuguer sa légende au présent.

Jecelyn Herland, Alain Ducasse et Cédric Grolet dans le restaurant gastronomique repensé par Philippe Starck © Le Meurice
L'impressionnante toile peinte par Ara Starck surplomble le restaurant Le Dali © Le Meurce
Les mets savoureux et délicats du restaurant Le Dali © Le Meurice