Le quartier indus'-arty de Al Quoz

Depuis quelques années, Dubaï s'ouvre à l'art contemporain et à la culture "bobo" occidentale qui s'invite dans certains quartiers. L'un d'eux est le nouveau "the place to be", l'endroit trendy où l'on vient manger "healthy" entre deux achats d'œuvres d'art souvent peu conventionnelles. Bienvenue à Al Quoz, une zone industrielle faite d'allées bétonnées et d'entrepôts en tôle qui ne payent pas de mine de l'extérieur mais qui recèlent de vrais trésors, quelques-unes des adresses les plus en vogue de la ville. Voilà un parfait exemple de la récente gentrification à la sauce dubaïote. On trouve donc à Al Quoz des galeries d'art, comme celle d'Isabelle van den Eynde, et beaucoup d'autres lieux divers dédiés à la création et aux arts alternatifs, mais aussi des cafés qui brassent toutes les cultures et rassemblent les gens branchés de Dubaï, qu'ils soient érmiratis ou expatriés.
©  Mathilde Bouthier de La Tour