Anatomie d'une collection, le vêtement porté s'expose au Musée Galliera

Pour sa nouvelle exposition, le Palais Galliera explore le cours de l'histoire comme le patron du vêtement. Autrefois portée, incarnée à jamais, la mode prend vie dans un parcours d'archives exceptionnelles.

© Eric Poitevin-ADAGP 2016

Alors que trois siècles de mode se dévoilent au musée des Arts Décoratifs de Paris, la capitale de la mode s’apprête à dévoiler de nouveau ses trésors. À compter du 14 mai, le Musée de la mode de la ville de Paris puise dans son fonds pour mettre en lumière ses pièces les plus intimes au sein de l'exposition  Anatomie d'une collection
Après la garde-robe de la Comtesse Greffulhe, le Palais Galliera poursuit son exploration de la mode incarnée. Cette fois, Olivier Saillard, directeur du musée, et ses conservateurs, sont allés dénicher des tenues emblématiques dans l’impressionnant dressing à leur disposition. Aussi historiques de par leur facture que par leurs illustres propriétaires, ces pièces nous racontent une autre histoire du vêtement. Napoléon, George Sand, Audrey Hepburn ou encore Sarah Bernhardt prennent vie et se croisent à travers un veston, une robe, un tailleur jadis porté. Du costume de scène au sur-mesure de la haute couture en passant par l'habit pratique ou le prototype, l'exposition s'articule autour de toutes les facettes du "porté". Populaire par nature, l'habit se montre aussi sous sa forme la plus anonyme, dépourvu de grands propriétaires, nous dévoilant un vécu privé tout aussi édifiant. Un parcours d'une centaine de pièces dans un état de conservation exceptionnel, entre couture et destinées, à découvrir comme à admirer.

  • Dates : du 14 mai au 23 octobre 2016
  • Adresse : Palais Galliera10 avenue Pierre 1er de Serbie, Paris 16e