Raf Simons quitte Christian Dior, les successeurs pressentis

Comme le dit l'adage : "Le roi est mort, vive le roi" ! Qui succédera à Raf Simons pour régner sur la création de la maison Christian Dior ? Le mercato mode est en marche, et les successeurs pressentis au trône surprenants...

© Nicolas Gouhier/ABACA

L'annonce a fait l'effet d'une bombe sur la planète mode, Raf Simons, directeur artistique de Christian Dior a annoncé son départ. Une décision surprenante de la part du créateur qui avait su s'inscrire entre rupture et continuité dans l'héritage de l'illustre maison. Le choc de la nouvelle encaissé, place aux prospectives.

Affirmés, suggérés ou seulement sussurés, les noms des probables successeurs de Raf Simons courrent sur la Toile. Parmi eux, des créateurs déjà stars comme de plus petits designers. Riccardo Tisci, directeur artistique chez Givenchy, semble s'imposer comme favori. Aussi populaire que créatif, il réunit de grandes qualités pour ce poste : la virtuosité et l'aura. Autre poid lourd de la mode, il se dit même qu'Alber Elbaz pourrait quitter Lanvin pour rejoindre Dior. Après Guy Laroche et Saint Laurent, le créateur, déjà mentionné à l'époque de la succession de Galliano, pourrait contaminer une quatrième grande maison française de son allégresse. Plus émergeants mais non moins géniaux, Lazaro Hernandez et Jack McCollough, le duo derrière Proenza Schouler, serait lui aussi en lice au côté de Jonathan Anderson qui exerce actuellement chez Loewe. 

Les pronostics quant à la succession de la direction artistique de Christian Dior n'en finissent pas de s'allonger. Pheobe Philo de chez Céline, Alexander Wang,  Sébastien Peigné de chez Acne... De notre côté, nous avons aussi une liste de probables élus. Dans la veine de la féminité exacerbée de l'esprit Christian Dior, Giambattista Valli s'impose comme un choix cohérent qui nous séduit tout à fait. Réputés pour l'alchimie spectaculaire entre classicisme et thématiques fortes, mais aussi pour le pouvoir de séduction de leur pièces sur les it-girls, Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli de chez Valentino semblent eux aussi à la hauteur de la tâche. Et puis, pourquoi ne pas rêver à un retour de Galliano ? Sur les chemins de la rédemption et remis en scelle chez Margiela, le designer pourrait, pourquoi pas,  repartir de plus belle. Un conte de fée tout de même très improbable, John Galliano ayant été nommé très récemment à la tête de la création homme chez Margiela. Enfin, impossible de ne pas imaginer l'instauration d'une monarchie absolue dans la mode, avec un Karl Lagerfeld exerçant son pouvoir sur Dior et Chanel et entérinant son titre de kaiser. Un poid de plus malheureusement inenvisageable pour un Karl, déjà sur tous les fronts, avec sa marque éponyme, Fendi et Chanel (concurrent direct et historique de Christian Dior). 
Mais trève de divagations. Le nom de l'héritier devrait être révélé sous peu, et nous l'attendons avec impatience en écumant, nostalgiques, les meilleurs looks des années Raf Simons chez Christian Dior.

Raf Simons quitte la direction artistique de Dior  © Gerardo Somoza/Startraks/ABACA