Au 1835 White Palm : en savoir plus

Partager Au 1835 White Palm à Cannes sur

On l'avait attendu avec impatience. L'adresse se murmurait déjà entre connaisseurs. Mais il fallut attendre 2009 et le 62ème Festival International du Film de Cannes pour que la ville, figure phare de la villégiature de la Côte d'Azur, renoue avec ses origines en ouvrant les portes du 1835 White Palm Hôtel.

Il fallut des hommes de goût - un Lord Borrough dans les années 1930, des stars amoureuses décennies après décennies -, pour que des adresses comme celle-ci un jour surgissent. Ce fut cette fois le flair d'une femme - Nathalie Esclapez, la propriétaire des lieux - qui anticipa le potentiel de cette demeure intime, à l'écart de la foule et pourtant au coeur de la Croisette. Dominant un paysage de rêve, balayant du regard la Grande Bleue, les massifs de l'Esterel, la baie de Cannes et les toits de la vieille ville, l'hôtel se délecte d'une atmosphère où le vrai goût des choses se retrouve.

Mettant l'art de vivre à la française au coeur de l'établissement tout en lui conférant une ouverture sur la modernité presque avant-gardiste, l'équipe du White Palm n'oublie jamais qu'ici chaque hôte est un convive unique que l'on chouchoute comme un ami. Détails soignés, matières soyeuses, travail de la lumière, jeux d'ouverture s'y combinent dans une élégance raffinée et sereine. Des bouquets de fleurs en toutes circonstances, fraîches et parfumées, y distillent l'art de recevoir pour que chaque jour soit une expérience renouvelée.

Au dernier étage, côtoyant le très en vue restaurant panoramique "Le 360°", la terrasse sera sans doute le must en la matière, lieu incontournable de soirées mythiques surplombant la mer. Pas de doute, ici, le luxe devient comme une évidence.

 

Informations pratiques

img 5229
Suite © DR

1835 White Palm Hôtel

1, boulevard Jean Hibert

06 407 Cannes

Tel : 04 92 99 73 00

Sur le web : 1835-hotel.com

 

 

Voir aussi

Luxe, calme et volupté au Couvent des Minimes