J'ai testé le Bar à Bulles de l'InterContinental Paris Le Grand

Pour séduire une clientèle plus féminine et fêter son 150e anniversaire, l'hôtel InterContinental Paris Le Grand ouvre un bar à bulles avec deux cocktails éphémères à tester entre filles.

Bar à Bulles de l'Intercontinental Paris Le Grand
© Justine Feutry

Carrie Bradshaw adore le Cosmopolitan, mes copines sont fans des Mojitos... Bref, on l'aura compris les cocktails (à boire plus ou moins avec modération... selon les occasions et le degré de chagrin ou de bonne humeur) ne sont plus une affaire d'hommes. N'étant point infaillible, j'ai forcément dû céder à l'appel de la tentation. Alors quand j'apprends que l'un des hôtel les plus emblématiques de la capitale ouvre un bar à bulles, cela devient une mission de dégustation prioritaire. Le champagne n'attend pas !
C'est Thierry Dieppedalle, chef Barman depuis quatre ans dans cet établissement 4 étoiles et 21 ans de présence au sein du groupe, qui me reçoit dans cet espace cosy. Car au départ, il faut trouver cet écrin de dégustation. Eblouie par le grand hall puis par la sublime verrière sur fond de concerto de piano, j'en aurais presque oublié le but de ma venue. Mais le bar niché au fond, comme un club privé, me fait de l'oeil. J'ai l'impression d'être dans Mad Men et je m'attends presque à voir Don Draper dans un coin en train déguster un Old Fashioned dans un fauteuil club. "C'est vrai que nous avons une clientèle principalement masculine, surtout à l'heure de l'apéro. Avec ce bar à bulles, nous voulons offrir aux femmes une carte plus adaptée", nous explique Thierry. Pour séduire ces dames, le chef Barman et son équipe disposent d'une arme de séduction massive : un bel éventail de champagnes (Moët & Chandon, Don Pérignon, Charles Heidsieck...) et même le fameux champagne rosé so girly. Mais, femme n'est pas si facilement séduite. Alors les barmen ont mis au point deux délicieux cocktails que je cherche sur la carte, en vain. "Notre personnel le propose au moment de la commande". Du mystère naît le désir. Je veux tout savoir.

bar a bulles intercontinental 2
Le Lipstick et le Belle-Hélène, deux cocktails féminins et envoûtants © Justine Feutry

Des cocktails pour charmer ces dames


D'autant plus quand j'entends les noms alléchants des cocktails : le Belle-Hélène et le Lipstick. Avec son jus et ses morceaux de fraise, sa liqueur de Saint-Germain à la fleur de Sureau, son jus de pamplemousse, son bitter à la pêche et son champagne, of course, le tout dans un format piscine, ce dernier se veut désaltérant et so girly, doux et parfumé en bouche. "Quand on l'a fait déguster, les clientes lui trouvaient une odeur de gloss, de maquillage, alors son nom était tout trouvé" m'explique le chef barman. Le deuxième cocktail affiche lui aussi un très joli côté visuel notamment grâce à ses différences de textures et sa touche de "bitter maison", signé de Karim, le barman qui me fait découvrir ces jolies créations. Alors que je ne suis pas fan des poires, sa dégustation me fait fondre. Le côté crémeux puis onctueux des différentes couches (Vodka Grey Goose, jus de citron vert et nectar de poire) additionné au goût délicat du sirop de champagne conçu spécialement par le chef pâtissier de la maison, lui donne un vrai caractère. 
Le pari de Thierry Dieppedalle et son équipe est donc relevé haut-la-main. Une jolie manière d'inviter ces dames à découvrir un lieu chic où déguster de vrais cocktails avec des signatures maison, loin des établissement où ces breuvages créatifs manquent souvent de personnalité. A découvrir aussi, les cocktails oubliés avec leur petite histoire. Et si vous emmenez votre amoureux, faites-lui découvrir le "Coup de coeur", autre création phare de la maison avec une touche de marmelade d'orange qui ne laissera personne indifférent.

 

 

 Bar à bulles
Hôtel InterContinental Paris Le Grand
Jusqu'au 6 janvier 2013
5 place de l'Opéra
75009 Paris
Réservations au 01 40 07 36 35