Rêve et prestige au Salon Belles Montres

Rendez-vous était donné les 23, 24 et 25 novembre au Carrousel du Louvre à Paris pour découvrir la 6ème édition du Salon Belles Montres. Reportage dans le monde de la haute horlogerie.

Salon Belles Montres 2012
© DR

Plus de cinquante maisons spécialisées dans la manufacture de garde-temps se sont retrouvés au Salon International de l'Horlogerie de prestige. Venues de Suisse ou de France, chacune a présenté des montres d'exception, véritable mélange de prouesses mécaniques et de haute joaillerie. 15 000 passionnés ou simples curieux en ont pris plein les yeux devant des pièces que l'on pourrait comparer à de la haute couture. Des griffes telles que Chanel, Dior ou encore Cartier faisaient d'ailleurs partie des exposants. Car une chose est sûre : la haute horlogerie intéresse de plus en plus les femmes. En plus de l'esthétisme, ces dernières portent désormais de l'importance aux mécanismes et complications horlogères. Les marques l'ont bien compris et s'adressent plus facilement à la gente féminine comme le prouve La Montre Hermès.
Les amatrices de pierres précieuses ont elles aussi été comblées...  Même si certaines montres serties de diamants atteignent des sommets en matière de prix, parfois le million d'euros, elles ont le mérite de nous faire rêver ! Ces garde-temps attirent toujours autant.
Le Salon Belles Montres a également fait découvrir aux badauds les métiers d'artisanat liés à la création d'une montre d'exception. Ainsi, ils ont pu découvrir comment se déroule la gravure d'un cadran ou encore la taille d'une pierre précieuse... Un atelier qui a attiré de nombreux curieux ! Prochain rendez-vous à la fin 2013 pour une nouvelle édition.

Découvrez notre reportage au Salon Belles Montres 2012 :