Louis Vuitton rejoint le club des joailliers de la place Vendôme

Louis Vuitton, malletier depuis 1854 avait élargi sa gamme au prêt-à-porter à la fin des années 1990 avant d’investir le marché des lunettes et de l’horlogerie en 2000 puis de la joaillerie en 2004.

L’ouverture de la première boutique dédiée à la joaillerie est au 23 place Vendôme, à Paris, dans un hôtel particulier à l’angle de la rue de la Paix. Le concept de la boutique est griffé Peter Marino.
Quoi de plus logique que de se placer aux côtés des plus grands joailliers pour leur première vitrine de bijoux et de montres de luxe ? Non loin de là, pour les aficionados de la marque, la boutique-atelier se situe au 4 rue neuve des Capucines.
"Nous sommes très heureux d’ouvrir notre premier magasin consacré à la joaillerie et l’horlogerie place Vendôme à Paris et nous éprouvons une grande fierté à l’idée d’ouvrir notre premier atelier dans ce berceau historique du savoir-faire de la haute joaillerie, a déclaré Yves Carcelle, président de Louis Vuitton.
L’inauguration est prévue le 2 juillet prochain, dès le début de la semaine de la haute couture parisienne. Le buzz risque d’être à son apogée !
Louis Vuitton rejoint ainsi le club très fermé des joailliers - Van Cleef & ArpelsBoucheron, Mellerio dits Meller et Chaumet – qui continuent d’avoir leur propre atelier Place Vendôme.