Vacances d'été : la montagne au sommet cette année

Vacances d'été ne riment pas toujours avec farniente, plage et baignades en mer. De plus en plus de Français voient la montagne comme une alternative alléchante à leurs congés estivaux, comme vient de le confirmer une étude réalisée par OpinionWay pour le groupe SEH United Hoteliers. Et les raisons de cet engouement sont multiples et particulièrement attrayantes.

Vacances d'été : la montagne au sommet cette année
© myrtilleshop/123RF

Les vacances pieds dans l'eau seraient-elles en passe de devenir has been, au profit des séjours en altitude ? Oui, si l'on en croit le sondage réalisé par OpinionWay pour SEH United Hoteliers. Près d'un Français sur 3 envisage de passer son été 2018 à la montagne et, fait étonnant, ce sont les plus jeunes, à savoir les moins de 35 ans, qui sont séduits par ces séjours loin des bandes de sable chaud. La raison ? La promesse d'un budget moins élevé que pour des vacances en bord de mer. Partir dans les Alpes ou les Pyrénées permettrait de faire des économies, ce qui encouragerait les parents et autres personnes contraintes par des questions budgétaires de choisir cette voie.

L'autre argument de poids à cette nouvelle mode concerne la perspective d'un environnement calme, naturel et peu engorgé. Pour 38% des personnes interrogées, l'excellente qualité de l'air associée à la montagne est incitatif, tandis que pour 21% d'entre eux, le climat d'altitude est attirant. La montagne reflète de nombreux points positifs difficiles à retrouver ailleurs. Hordes de touristes encombrants et embouteillages interminables sont les arguments avancés par les Français pour montrer leur désamour de la mer au bénéfice des massifs montagneux. Les plus de 50 ans sont 72% à y voir la possibilité d'éviter la promiscuité et le bruit inhérents aux villiégatures balnéaires. 

Une foule d'activités alléchantes

On est loin de s'ennuyer à la montagne. Découvertes culinaires, visites du patrimoine, cures thermales... Les occupations sont nombreuses et attirent de plus en plus les Français. C'est surtout le sport qui passionne les vacanciers – surtout – les 18/24 ans qui sont 21% à citer cette activité comme leur critère de choix pour découvrir les sommets. Plus surprenant, cette catégorie d'âge est la première à être séduite par les cures thermales proposées dans de nombreuses villes montagnardes. Une manière de prendre soin de soi et de son corps. En altitude, on a d'ailleurs zéro complexe : 10% des sondés avouent que partir à la montagne leur permettrait de manger raclette et tartiflette sans besoin de se justifier, quand 13% d'entre eux voient dans ces séjours nouveaux un moyen d'échapper à la terrible épreuve du maillot de bain : C'est sûr, la montagne ça vous gagne.

Voir aussi :