La Maison Jaune, Beit Beirut

La Maison Jaune, également appelée Beit Beirut, est bien plus qu'un lieu culturel. Cette demeure a servi de ligne de front aux francs-tireurs pendant la guerre civile. En 2008, la ville de Paris et la capitale Libanaises signent un partenariat pour la transformer en musée de la guerre. L'architecte à qui est confiée la tâche décide d'en faire un lieu de mémoire. Pour Youssef Haidar, hors de question de reconstruire ce qui a été abîmé. Il entreprend de "mettre des prothèses" au bâtiment criblé de balles et détruit par les obus. Au premier étage, tout est conservé tel quel. On pourrait se mettre à la place des snipers, dans les bunkers au les zones de vie. Glaçant.

Beit Beirut, Independence Street (Elias Sarkis Avenue)
©  Fiona Ipert