Les marques parlent aux lectrices

City-trip hyperactif : 48h pour voir l'essentiel à Liège

Vibrante, énergisante... Avec ses parcs, ses expos, ses quartiers emblématiques, sa kyrielle de musées et ses adresses animées, Liège s’inscrit - de jour et de nuit - comme l’une des villes les plus actives et punchy de la Wallonie. Visite guidée.

© WBT- Denis Erroyaux

Samedi : 

9h30 : Pas le temps de paresser ! On file visiter La Boverie, musée ouvert en mai 2016 dans l'ancien Palais des beaux-arts et jouxtant un superbe parc au bord de l'eau. On y retrouve ses collections permanentes, mais aussi des expos temporaires en collaboration avec le Louvre. Du 22/09/16 au 29/01/17, ne manquez pas "21 rue la Boétie", exposition imaginée avec Anne Sinclair et basée sur le parcours de son grand-père, Paul Rosenberg, l'un des grands marchands d'art de la première moitié du XXe.  

13h : La visite terminée, on flâne et remonte le long de la Meuse (l'idéal pour découvrir et s'imprégner de l'esprit de la ville) jusqu'au restaurant Amon Nanesse, à la Maison du Peket, une demeure historique au charme authentique. A commander ? Le Menu du terroir, sans oublier de terminer par l'inévitable Café liégois.

14h30 : après ce break gourmand bien mérité, on repart (tout peut se faire à pied) vers le Musée de la vie wallonne, implanté au cœur de cette ville au fort patrimoine historique. Situé dans le cadre d'un ancien couvent de mineurs, il Musée recense tout ce qui touche à la Wallonie (histoire humaine et sociale, économie, croyances populaires, littérature, folklore, artisanat etc.), du XIXe siècle à nos jours.

16h : A quelques centaines de mètres de là, on atteint ensuite le Grand Curtius, au bord de l'eau. Ensemble muséal –et de résidences historiques- inauguré en 2009, il s'étend sur quelques 10.000 m2 et expose pas moins de 4.000 œuvres. Archéologie, art religieux, armes, verres, arts décoratifs etc. : chaque domaine est passé en revue, et 17 biens classés au patrimoine mobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont même exposés.  De quoi peaufiner sa culture gé'...

18h : Pour terminer les visites de la journée, direction le quartier Outremeuse... Populaire, vivant, ce secteur de la ville –cher à l'écrivain Georges Simenon et berceau de la marionnette Tchantchès - se découvre rapidement (les distances étant très courtes). On termine la soirée dans le fameux Carré, le quartier le plus festif de la ville, où abondent bars et restaurants.

Le marché de la Batte © J.P.Remy

Dimanche :

10h : Une balade idéale pour s'immerger dans la culture liégeoise ? Le célèbre marché de la Batte, le plus ancien marché de Belgique (1561) et l'un des plus importants en Europe. Tous les dimanches, il déploie ses multiples étals sur les quais et la rue de la Cité. Bétail, fruits et légumes, livres, disques vinyles, poissons exotiques, fleurs… on y déniche de tout ! On peut le sillonner avec un cornet de frites, juste pour le plaisir !

12h30 : Parce-que Liège aime revisiter les endroits chargés d'histoire, on déjeune au Labo4, un ancien laboratoire de biochimie au milieu d'un parc devenu restaurant. A découvrir ne serait-ce que pour ses viandes d'exception...

14h : On se dirige ensuite vers la Cité Miroir, située dans les anciens Bains et Thermes de la Sauvenière. On n'y fait plus ses ablutions, mais l'ancienne piscine Art Déco accueille un espace " citoyen " où il fait bon découvrir expositions et spectacles.

15h30 : Avant le départ, ultime pause gourmande chez Une Gaufre Saperlipopette, célèbre pour ses gaufres liégeoises au sucre perlé, craquantes et fondantes à souhaits.

18h : Gare de Liège-Guillemins. En attendant le départ, on en profite pour admirer cette œuvre aux lignes épurées et futuristes de l'architecte espagnol Santiago Calatrava. Un emblème de la ville (et l'un des monuments liégeois les plus photographiés), ultra design, tout en lignes courbes.

La Cité Miroir à Liège © Denis Erroyaux

Infos pratiques : 

Où dormir : 
Hôtel Amosa
Pentahotel Liège
Hôtel Neuvice
Hôtel Husa de la Couronne
Hôtel Hors Château
Hôtel Crowne Plaza Liège

Où manger ? 
Amon Nanesse
Le Bistrot d'en face
Le Labo4
Le Bruit qui court
Frenz

Pour une gaufre liégeoise : 
Une gaufrette saperlipopette, Rue des mineurs
Maison Massin
Cup N'Cake rue des clarisses
La véritable gaufre liégeoise a son label

 

Plus d'informations sur le site de l'Office belge de tourisme Wallonie-Bruxelles