Ce qu'il faut voir ce soir à la télé : "L'émission politique" avec Manuel Valls

Au programme de cette soirée du 5 janvier, Manuel Valls est l'invité de Léa Salamé, David Pujadas et Karim Rissouli dans "L'Emission politique" à 21h sur France 2. Pour les non-adeptes du genre, trois nouveaux épisodes inédits de la série événement "The Collection" seront diffusés sur France 3.

© France 2

Sur vos petits écrans, ce jeudi 5 janvier sera politique... mais pas que. Dans le cadre de la primaire socialiste du 22 janvier prochain, le septième numéro de la nouvelle émission politique de France 2, logiquement intitulée L'Emission politique, aura pour invité Manuel Valls. L'occasion de retrouver Léa Salamé dans son rôle d'intervieweuse pugnace, dans lequel elle excelle. Et si vous n'aviez pas prévu de passer la soirée en compagnie de l'ex-premier ministre de François Hollande, pas de panique : France 3 diffuse les épisodes 4, 5 et 6 de la première saison de sa nouvelle série événement, The Collection, sur fond de haute-couture et de querelles familiales. Vous l'aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! 

© RTL-BOE/RTL/SIPA

A 21h sur France 2 : L'Emission politique, animée par Léa Salamé, David Pujadas et Karim Rissouli. Invité : Manuel Valls. 

Au programme : Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche, va exposer face à Léa Salamé et David Pujadas son bilan à la tête du gouvernement mais aussi les grandes lignes du programme politique qu'il propose. Puis Karim Rissouli animera un débat entre l'invité et trois Français. Dans "Demandez le programme", François Lenglet va décrypter quelles sont les orientations économiques de Manuel Valls. Enfin, la chroniqueuse et humoriste Charline Vanhoenacker va clore l'émission avec un billet d'humour "carte blanche".

 

© Lookout Point 2016 / Nick Briggs

A 20h55 sur France 3 : The Collection, saison 1, épisodes 4, 5 et 6. Avec Mamie Jacob, Tom Riley, Irène Jacob...

Le pitch : Paul Sabine est un couturier hors pair à la tête de sa propre maison. Du moins, c'est ce qu'il tente de faire croire. Car lorsque l'on fait appel à lui en 1947 pour donner un nouveau souffle à la mode après la Seconde Guerre mondiale, c'est vers son frère Claude, le véritable créateur qui souhaite rester dans l'ombre, qu'il se tourne. Le secret familial, jusque-là bien garder, va alors vaciller.