La Folie s'expose et fait tourner les têtes à la Maison de Victor Hugo

La Maison de Victor Hugo, à Paris, met à l'honneur la maladie mentale avec l'exposition "Folie en tête, aux racines de l'art brut" du 16 novembre 2017 au 18 mars 2018. Au total, plus de 200 œuvres réalisées par des personnes atteintes de troubles psychologiques seront présentées au public.

La Folie s'expose et fait tourner les têtes à la Maison de Victor Hugo
© Maison Victor Hugo / Exposition "La Folie en Tête"

La Maison de Victor Hugo ouvre ses portes pour une exposition temporaire. Intitulée La folie en tête, aux racines de l'art brut, elle met en lumière la maladie mentale. Eugène, le frère de l'auteur des Misérables mais aussi Adèle, sa fille, étaient tous deux atteints de troubles psychiatriques. Vers le XIXème siècle, les psychiatres commencent doucement à s'intéresser à ce que l'on nommera plus tard l'art-thérapie (autrement appelé art psychopathologique). Ce qui n'était qu'une activité et une méthode de guérison est peu à peu devenue un art à part entière. 

L'établissement parisien accueille 200 œuvres entièrement réalisées par des malades mentaux. Au programme ? Dessins, peintures, objets en tous genres, broderies... L'art brut dans toute sa splendeur, effectué par des artistes sans connaissances particulières dans le domaine. Les psychiatres étaient les premiers critiques et collectionneurs de leurs travaux, que ce soit à des fins scientifiques, thérapeutiques ou personnelles. Une exposition que l'on devrait aimer... à la folie ?

  • Où ? A la Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges, 75004 Paris
  • Quand ? Du 16 novembre au 18 mars 2018, du mardi au dimanche, de 10 à 18 heures
  • Prix : 8 euros le plein tarif et 6 euros le tarif réduit
  • Site : www.maisonsvictorhugo.paris.fr
affiche-exposition-folie-en-tete-racines-art-brut
Affiche de l'exposition "La Folie en tête, aux racines de l'art brut" © Maison de Victor Hugo

Voir aussi :