L'atelier des couturières

Amélie, l'une des mains affûtées de l'équipe du Crazy, a expliqué que les spectacles exceptionnels nécessitent plus de travail : "Il y a toujours le potentiel qu'un tableau reste. À l'origine, les costumes sont toujours doublés sauf pour de courtes durées comme Dessous Dessus. Nous sommes donc obligées de les créer". Et chaque pièce est soigneusement conservée : "Nous gardons chaque costume du répertoire Crazy dans des espaces de stockage à l'extérieur de Paris. Ils peuvent ressortir à tout moment sur scène, en tournée, en shooting ou lors de gala. Tout est propre, rangé et réparé."  
©  Cécile Debise / Journal des Femmes