Oliver Twist, un air de Broadway à Paris

"Oliver Twist" est l'une des nombreuses comédies musicales de la rentrée. L'adaptation du roman de Charles Dickens se joue à la salle Gaveau, à Paris, depuis le 23 septembre, avant une tournée dans toute la France. Les aventures du célèbre orphelin devraient ravir petits et grands.

© UPL PRODUCTIONS

La salle Gaveau, à Paris, accueillait une double première vendredi 23 septembre : jusqu'alors réservé aux concerts de musique classique, le lieu accueille une comédie musicale, en l'occurrence Oliver Twist, dont la première représentation a eu lieu la semaine dernière, en présence de nombreuses personnalités. Le roman de Charles Dickens a déjà été décliné en comédie musicale à Londres, en 1960, et à Broadway, en 1963. Le spectacle arrive aujourd'hui à Paris dans une version totalement originale. 
Mis en scène par Ladislas Chollat (également derrière le musical Résiste !), Oliver Twist plonge les spectateurs dans le Londres du 19e siècle. Les balcons de la salle sont ornés de lampadaires restituant l'atmosphère de la capitale britannique. Quinze comédiens, chanteurs, danseurs incarnent l'oeuvre de Dickens, sur une musique jouée en direct par 6 musiciens. On connaît tous l'histoire de ce personnage : après s'être enfui de l'orphelinat, il rejoint une bande de pickpockets et se met à voler pour le compte de Fagin. Les thèmes de la famille, de l'identité et de la misère sociale se mêlent pour raconter une histoire universelle. 
Tout au long du spectacle, les interprètes impressionnent. Dans le rôle-titre, Nicolas Motet, 16 ans, demi-finaliste de The Voice Kids en 2014, est aussi à l'aise en chant qu'en danse et en comédie. A ses côtés, on retrouve d'autres visages connus des amateurs de comédies musicales : David Alexis (La Légende du Roi Arthur, Le Bal des Vampires) incarne Fagin et Prisca Demarez (Avenue Q, Cats) est Nancy. Ultra-convaincants, les artistes vont et viennent sur une scène de taille réduite, une contrainte liée à la configuration de la salle, et évoluent via un ingénieux système de trappes. Le spectacle est aussi dans la salle puisque les comédiens se déplacent dans les allées, devant un public conquis. Extrêmement fluides, les changements de décors ajoutent à la magie du moment. Attention toutefois à ne pas prendre de places situées sur les extrêmes côtés de la salle : vous ne verrez tout simplement pas la scène...          
Oliver Twist se joue à Paris jusqu'au 30 octobre, avant de partir en tournée dans toute la France, en Suisse et en Belgique dès la fin 2017. 

© Oliver Twist

Voir aussi :