Georgia O'Keeffe : on kiffe

Faites-nous une fleur, ne voyez pas dans les œuvres de cette artiste américaine "que" des peintures de fleurs ! Son travail, "trop souvent minoré", comme l'a souligné le directeur des expositions de la Tate Modern Achim Bochardt-Hume, est un bouquet de matières et de couleurs. Couvrant six décennies, les 100 œuvres exposées permettent de découvrir tout un pan de son art ignoré. Outre les fleurs qu'elle disait "détester" et qu'elle peignait par commodités ("elles sont moins chères que des modèles et ne bougent pas" précisera-t-elle), Georgia O'Keeffe était maître ès paysages. Ses nombreux voyages dans le nord du Nouveau-Mexique seront à l'origine de ses toiles représentant des os d'animaux blanchis par le soleil et des terrains désertiques. Son talent lui vaudra d'être considérée comme l'une des figures fondatrices du Modernisme américain et de devenir l'une des premières femmes à avoir une renommée parmi ses contemporains masculins. L'intéressée dira à ce propos "Men put me down as the best woman painter… I think I'm one of the best painters*". Que de bonnes raisons pour être fan de cette Femme et de courir la découvrir avant le 30 octobre 2016. 
*Source : Georgia O'Keeffe in Whitney Chadwick, Women, Art, and Society, 1990
©  Alice Thierry