Notre-Dame de Paris : le casting de la nouvelle version dévoilé

"Notre-Dame de Paris" est de retour, 15 ans après sa création. Le spectacle de Luc Plamondon et Richard Cocciante, œuvre culte et pionnière en matière de comédie musicale, revient avec un tout nouveau casting, dès le 23 novembre. Le Journal des Femmes vous présente les petits nouveaux.

© Nicolas Talar

Il est revenu le temps des cathédrales. Les cloches de Notre-Dame vont à nouveau résonner dans le palais des Congrès de Paris, à partir du 23 novembre. Notre-Dame de Paris, la célèbre comédie musicale créée par Luc Plamondon et Richard Cocciante en 1998, va faire son retour, 18 ans après sa première représentation. Une longévité et un succès exceptionnels dans un secteur dominé par les anglo-saxons. Et qui dit nouvelle version, dit nouveaux interprètes. Garou, Hélène Ségara et Patrick Fiori cèdent en effet la place à d'autres artistes et le casting de ce revival a été révélé lundi 30 mars, lors d'un showcase au Théâtre du Châtelet, à Paris. 
Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'émotion est intacte, presque 20 ans après. Les chansons du spectacle, Belle, Bohémienne, Déchiré ou Vivre, n'ont rien perdu de leur pouvoir d'évocation. Mieux : elles trouvent un nouveau souffle dans la bouche de la nouvelle génération. Et qui d'autre que Luc Plamondon et Richard Cocciante, auteur et parolier de Notre-Dame de Paris, pouvaient révéler ces nouveaux visages, plus ou moins connus du public français ? 
À partir du mois de novembre, Angelo Del Vecchio se glissera dans la peau de Quasimodo. L'artiste italien a déjà incarné le héros de Victor Hugo dans les versions italienne et anglaise de la comédie musicale. Avec sa voix rauque, dans la lignée de celle de Garou, il est le seul interprète à avoir joué le spectacle dans trois langues. Richard Charest, ancien membre de la troupe des Aventures de Rabbi Jacob et Il Était une Fois... Joe Dassin, succède à Bruno Pelletier dans le costume de Gringoire, le troubadour, narrateur de l'histoire de Quasimodo et Esmeralda. La flamboyante bohémienne sera incarnée par Hiba Tawaji, demi-finaliste de la saison 4 de The Voice dans l'équipe de Mika. Le rôle de la douce Fleur-de-Lys, autrefois tenu par Julie Zenatti, revient à Alyzée Lalande. La jeune femme n'est pas une débutante puisqu'elle a tenu le rôle de Clara dans la série de France 3, Plus Belle la Vie, et a déjà donné de la voix dans les spectacles musicaux Peau D'âne, Le Bal des Vampires et Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne, tous les deux au Théâtre Mogador, en 2015. Martin Giroux reprend le rôle de Phoebus, chef des archers du roi, promis à Fleur-de-Lys et qui tombera fou amoureux d'Esmeralda. L'artiste, vainqueur de la première édition de la Star Academy au Québec en 2004, s'est illustré dans de nombreux spectacles dont Dracula, mis en scène par un certain Bruno Pelletier, Big Bazar et Party Time. Le chef des bohémiens, Clopin, sera incarné par Jay, ancien membre des Poetic Lover et actuel pilier du groupe de soul Vigon Bammy Jay, à la place de Luck Mervil. Enfin, un membre "historique" de la troupe fait son retour : Daniel Lavoie reprend le rôle de Frollo, l'archidiacre de Notre-Dame, lui aussi tombé sous le charme d'Esmeralda. 
Maintenant que la nouvelle troupe est dévoilée, chacun doit prendre ses marques. Les artistes se sont réunis pour la première fois il y a quelques jours et les répétitions du spectacle débuteront en octobre. Notre-Dame de Paris sera joué au Palais des Congrès du 23 novembre 2016 au 8 janvier 2017 avant de partir en tournée dans toute la FranceLa Fête des Fous ne fait que commencer...

La troupe de cette version 2016 © Patrick Carpentier

 

Voir aussi :