Festival du Cinéma Américain de Deauville: ça pétille sur les planches

Alors que Venise vit au rythme de la Mostra, Deauville s'est mise à l'heure américaine. La station balnéaire accueille du 4 au 13 septembre la 41e édition du Festival du Cinéma Américain. Le Journal des Femmes, convié au coup d'envoi, vous raconte l'ambiance...

© Sipa

Avec l'ouverture de la 41e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, la saison des festivals est définitivement lancée. Du 4 au 13 septembre, la station balnéaire normande célébre le cinéma US et déroule de prestigieux tapis rouges. Jugez plutôt : sont attendus cette année sur les planches : Keanu Reeves, Orlando Bloom, Jake Gyllenhaal, Keira Knightley, Ian McKellen ou encore Elizabeth Olsen. La comédienne, récemment vue au cinéma dans Avengers, l'Ere d'Ultron, recevra le prix du Nouvel Hollywood, décerné chaque année à un espoir du cinéma américain. Robert Pattinson devait aussi recevoir cette distinction mais, retenu sur le tournage du prochain film de James Gray, The Lost City of Z, il a dû annuler sa venue. 

Orlando Bloom, star du Seigneur des Anneaux et de Pirates des Caraïbes, nous a, lui, doublement réjouies. Il a émis en conférence de presse le souhait de tourner dans le prochain film de Jacques Audiard (Cocorico !!!) et enflammé la piste du Kiehl's Club lors d'une after organisée par la marque de cosmétiques et de soins, partenaire officiel de l'événement. Espace incon­tour­nable pour les person­na­li­tés et festi­va­liers, le pavillon du Kiehl's Club accueille les soirées branchées et les press junkets pendant toute la durée du Festival. Des stars du grand écran, mais aussi  des personnalités du showbiz, des médias et de la finance mises en beauté par Urban Decay et coiffées par Dessange. Happy few que l'on croise volontiers une coupe de Champagne Moët & Chandon à la main, un vin dont les bulles divines et l'esprit de convivialité accompagnent à merveille ce rendez-vous du 7e Art.

Invité à la cérémonie d'ouverture, Le Journal des Femmes a pu assister à la projection en 3D d'Everest, de Baltasar Kormakur. Déjà présenté à Venise cette semaine, le long-métrage met en scène une expédition qui a connu, en 1996, un destin dramatique alors qu'elle tentait de conquérir le plus haut sommet d'Europe. Le film, porté par Jake Gyllenhaal, Josh Brolin et Keira Knightley, sortira dans les salles françaises le 23 septembre. Loin de jeter un froid, l'opus a fait sensation et alimenté les conversations. Alors que l'on avait encore les lunettes noires sur le nez, le héros de Matrix, star de cette première soirée, Keanu Reeves, sur place pour présenter  Knock Knock, d'Eli Roth, a surgi et s'est fendu d'un beau discours à l'issue de l'hommage qui lui a été rendu.
Les festivités se sont poursuivies au Casino Barrière où l'on a pu dîner avec Louane Emera, Clovis Cornillac et sa belle Lilou Fogli, Philippe Lellouche et sa non moins ravissante Vanessa Demouy, mais aussi Michel Deni­sot, Jean-Michel Apathie, Sonia Rolland, Aïda Touihri, Lola Dewaere, Amelle Chahbi, Patrick Poivre d’Ar­vor, Laurent Gerra et Domi­nique Desseigne...

Mais trêve de people et de paillettes, revenons-en au Cinéma. Cette année, le jury du Festival est présidé par le réalisateur français Benoît Jacquot (Journal d'une Femme de Chambre, Les Adieux à la Reine...). A ses côtés, Pascal Bonitzer, Louise Bourgoin, Louis-Do de Lencquesaing, Marc Dugain, Marie Gillain, Julien Hirsch, Sophie Fillières et Marthe Keller auront la lourde tâche de désigner le successeur de Whiplash, Grand Prix du jury l'année dernière
Les réalisateurs Michael Bay, Terrence Malick et Orson Welles seront aussi célébrés cette année dans la charmante et effervesecente commune du Calvados.

Les films sélectionnés cette année en compétition sont les suivants : 
- 99 Homes, de Ramin Bahrani
- Babysitter, de Morgan Krantz
- Cop Car, de Jon Watts
- Day out of Days, de Zoe Cassavetes
- Dixieland, de Hank Bedford
- Dope, de Rick Famuyiwa
- Emelie, de Michael Thelin
- Green Room, de Jeremy Saulnier
- I Smile Back, d'Adam Salky
- James White, de Josh Mond
- Krisha, de Trey Edward Shults
- Les Chansons que mes Frères m'ont apprises, de Chloé Zhao
- Madame Bovary, de Sophie Barthes
- Tangerine, de Sean Baker

Enfin, plusieurs longs-métrages attendus seront projetés aux festivaliers en avant-première, tels que Life, d'Anton Corbijn, avec Robert Pattinson et Dane DeHaan, Sicario, de Denis Villeneuve, avec Emily  Blunt et Benicio Del Toro, ou Jamais entre amis, de Leslye Headland. 

Rendez-vous le 13 septembre prochain pour connaître le le palmarès. 

Keanu Reeves, honoré durant la 41e édition du Festival de Deauville © Lionel Cironneau/AP/SIPA

Voir aussi :