Festival de Cannes : Corine, corps et A.M.E

La chanteuse Corine a ramené ses boucles d'or et ses sons vitaminés sur la Croisette pour un concert à l'Atelier des Merveilles Ephémères. Immanquable pour qui aime les épopées solaires.

Festival de Cannes : Corine, corps et A.M.E
© Cedric Canezza

"Il fait chaud à Monaco", susurre Corine en cette fin de journée azuréenne. Il n'y a pas que sur le Rocher que la température monte. A Cannes, où le Festival bat son plein, la chanteuse aux bouclettes blondes et à l'allure de reine de la nuit fait bouillonner L^A.M.E, ce lieu éphémère bucolique perché à côté du Palais. C'est au dernier étage du Five Hotel, sur ce rooftop pris d'assaut par les végétaux, les cages à oiseaux et les cocktails subtils, que la chanteuse à la choucroute a décidé d'apporter son groove.
Son univers solaire et kitsch, à base de tubes vitaminés, de gimmicks funk et de pas de danse endiablés, se mêle parfaitement à l'ambiance cannoise, où le bling très premier degré a encore de grands jours à vivre. Pendant les 45 minutes de cette Epopée solaire, la "Fille de ta région" donne tout. Les spectateurs, usés par les projections et la vie de festivaliers, en oublient même la fatigue au rythme de sa Pluie fine et de sa Marche Nocturne. Heureusement que la disco queen est à pour le shot d'énergie. Les corps épuisés l'en remercient.

Voir aussi :