10 bonnes raison d'écouter le nouvel album de M.I.A.

Des années qu'on l'attendait ! Le nouvel album de M.I.A., intitulé A.I.M. est enfin disponible.

© Polydor

Elle est l'une des artistes les plus marquantes de ces dernières années. Après plusieurs années de silence sur la scène musicale, M.I.A. est de retour avec A.I.M., son nouvel album. Un opus de 12 titres, disponible également en une version Deluxe de 17 titres. Et M.I.A. n'a pas changé ses habitudes. Connue pour ses prises de position politiques, M.I.A. n'hésite pas à interpeller une nouvelle fois le public en parlant de la crise des réfugiés sous fond demusique entraînante. Dans Borders notamment, le titre qui ouvre l'album, elle scande "Identities - What's up with that ? Boat People - What's up with that ? Freedom - What's up with that ?" ("Identités - qu'en est-il ? Boat-people - qu'en est-il ? La liberté - qu'en est-il ?", ndlr). Voici 10 bonnes raisons de se laisser tenter.

  • Parce que c'est l'une des premières artistes à avoir politisé sa musique.
  • Parce qu'elle n'a pas peur d'affirmer ses opinions et d'aborder des sujets qui fâchent, notamment sur les réseaux sociaux.
  • Parce que l'ex-One Direction Zayn Malik apparaît sur le titre Freedun, et que c'est magique.
  • Parce qu'elle s'en fiche du qu'en dira-t-on et tient tête à ses détracteurs. Dans Finally, elle dit même "What haters say about me don't worry me. You gonna see I'm not gonna waste energy. Cause I'm free and I'm a freak"("Ce que disent de moi ceux qui ne m'aiment pas ne m'inquiète pas. Vous allez voir, je ne vais pas gaspiller de l'énergie. Parce que je suis libre et je suis folle", ndlr). Chapeau !
  • Parce qu'elle a toujours refusé d'être associée à un style musical. Elle fait un mix de pop, RnB, rap... et puis c'est tout !
  • Parce que son nouvel album A.I.M. parle largement de la crise des réfugiés. Un sujet qui la touche puisqu'elle a dû elle-même quitter son pays, le Sri Lanka, en pleine guerre civile.
  • Parce qu'elle est régulièrement menacée de mort pour ses prises de position. La chanteuse a d'ailleurs annoncé qu'A.I.M. serait d'ailleurs son dernier album pour cette raison, et affirme dans A.M.P., "You can't Tupac me" ("Tu ne peux pas me tuer comme Tupac", rappeur assassiné en 1996, ndlr)
  • Parce que malgré les sujets sérieux abordés, l'album nous donne envie de bouger.
  • Parce qu'il a été produit entre autres, par deux frenchies : Fakear et DJ Snake.
  • Parce que cet album est sûrement l'un des plus intimes de l'artiste.

Découvrez le clip de Borders :