Charli XCX : "Je m'inspire de mes soirées pour composer ma musique"

La chanteuse britannique Charli XCX se pare de latex pour son nouvel EP "Vroom Vroom". Toujours plus sexy, pop et déjantée, l'artiste qui aime faire la fête nous a parlé de ses projets et de ses inspirations.

© Hahn Lionel/ABACA USA

Charli XCX a sorti son nouvel EP intitulé Vroom Vroom, un album déjanté où la jeune Britannique enfile une combinaison moulante et se déhanche sur un son entre pop, electro, Rn'B et rap. Internationalement reconnue, de son vrai nom Charlotte Emma Aitchison a déjà travaillé pour des pointures du milieu telles que Iggy Azalea, Icona Pop et Selena Gomez. Ses tubes Boom Clap et Break the rules ont fait le tour des radios mondiales. À seulement 23 ans, elle vient même de créer son propre label avec l'artiste Sophie. À l'occasion de sa collaboration haute en couleur avec la marque de cosmétiques française Make Up Forever, nous l'avons rencontrée à Paris pour parler musique. 

Le Journal des Femmes : Parlez-nous un peu de votre nouveau titre...
Charli XCX : Vroom Vroom est le premier morceau de mon nouvel album. C'est un prélude de ce qui viendra après : des musiques de fête. Il est plus cool, plus club et underground ! L'EP est une étape vers quelque chose de plus pop que ce que j'ai jamais fait.

Dans Boom Clap et Break the rules, vous avez un look adolescent. Dans Vroom Vroom, vous êtes au contraire très sexy. Comment expliquez-vous ce changement de style ?
C'est vraiment la musique qui veut ça. Je voulais porter des vêtements relatifs au son. C'est une sorte de latex, de plastique parce que c'est ainsi que sonne le rythme. C'était fun d'être habillée ainsi.

Pourquoi avoir choisi Bradley Bell et Pablo James-Soler pour réaliser le clip ?
J'adore leurs vidéos. Je suis vraiment une grande fan de leur travail. Ils peuvent facilement créer une réalité. L'élaboration des effets spéciaux est impressionnante. Le clip vidéo correspond exactement à l'image que j'avais de ma musique.  

Vos autres titres Paradise et Trophy paraissent plus électro. Vous voulez faire danser les gens ?
Oui totalement, c'est ce par quoi je suis inspirée. J'aime faire la fête !

Quel genre de musique aimez-vous écouter en soirée ?
Du hip hop.  

Quand avez-vous démarré la chanson ?
J'avais 14 ans quand j'ai débuté l'écriture juste pour moi et j'avais 16 ans quand j'ai commencé à chanter. Je me produisais dans des soirées à Londres.

Est-ce que cette passion vous a été transmise par vos proches ?
Ma famille ne vient pas de ce milieu qu'est l'industrie musicale. Je publiais des musiques en ligne, c'est mon espace.

Qu'est-ce qui vous inspire pour créer ?
Ma propre vie et les gens avec qui je travaille. Je suis aussi inspirée par mes photographes préférés, David LaChapelle ou Pierre et Gilles, ainsi que la mode et les productions des années 90. Il y a une énergie qui se dégage de cette période. Sinon, juste être en boîte de nuit. Je suis vraiment inspirée par mes soirées de fêtes pour composer ma musique.

Qu'est-ce vous écoutez en ce moment ?
J'aime vraiment l'album de Skepta (rappeur britannique ndrl).

Avec qui aimeriez-vous collaborer ?
J'ai déjà fait beaucoup de collaboration par le passé. J'aimerais donc juste faire ma propre musique.

Quels sont vos futurs projets ?
Je veux finir l'album, travailler pour Make Up Forever et j'ai aussi démarré mon propre label qui se nomme Vroom Vroom sur lequel je suis en train de travailler : la signature des artistes. C'est juste le commencement de cette aventure tous ensemble. 

Quel est votre artiste français préféré ?
J'aime beaucoup Christine and the Queens. Je l'adore ! Mais j'ai aussi souvent été une grande fan de la musique Yéyé.

Qu'aimez-vous chez le public français ?
Vous les Français, vous êtes très fidèles à votre patrimoine, comme si vous aviez un sens de la culture plus développé que n'importe où dans le monde. Et c'est toujours incroyable de venir à Paris et de ressentir ça. C'est si spécial et si différent de n'importe quel autre endroit. Paris est la ville de l'amour !

Voir aussi :