Prix du roman FNAC : Gaël Faye et son "Petit Pays", lauréats 2016

LITTÉRATURE - Pour son premier livre intitulé "Petit Pays", Gaël Faye, franco-rwandais de 34 ans, a couché l’histoire de sa jeunesse sur papier et raflé grâce à son récit le prix du roman Fnac 2016, décerné le 1er septembre.

© Lemouton Stephane/ABACA

Si Gaël Faye est d'abord chanteur, il est aussi un écrivain, désormais reconnu. Style dandy et faux airs du Belge Stromae, sa plume est devenue une véritable signature, saluée par la critique. Sa première œuvre littéraire Petit Pays, éditée chez Grasset, vient de remporter le prix du roman Fnac décerné depuis 2002 et succède ainsi à La Septième Fonction du Langage de Laurent Binet, récompensé en 2015. Au fil des 224 pages, Gaël Faye raconte son enfance et sa transition inattendue du paradis vers l'enfer à travers le personnage de Gabriel. L'innocence de son enfance est frappée de plein fouet par l'horreur du génocide rwandais de 1994. Sans filtre, l'auteur décrit et transmet ses émotions avec justesse jusqu'à son départ forcé avec sa sœur pour Versailles dans le but de rejoindre sa mère et d'échapper à l'horreur. Petit Pays résonne comme une thérapie manuscrite et une batterie de souvenirs mélancoliques. Gaël Faye séduit par sa sincérité et la force de cette histoire intime où réside, en plus de son talent, tout le mérite d'un prix littéraire.

Gaël Faye parle de Petit Pays

Voir aussi :