André Le Nôtre : bouquet final au Château de Versailles

L'année 2013 a célébré le 400e anniversaire de la naissance du plus célèbre jardinier des rois, celui de louis XIV, André Le Nôtre. Il vous reste 15 jours (jusqu'au 23 février) pour profiter de la très belle exposition que lui consacre le Château de Versailles .

Cette  exposition riche de 500 oeuvres présentées sur 1500 m2 démontre, qu'André Le Nôtre, au delà  du jardinier de génie que l'on connaît bien, était également un homme visionnaire, architecte, collectionneur d'oeuvres d'art et artiste. Selon Beatrix Saule, Directrice du Musée national des Châteaux de Versailles et de Trianon, il s'agissait "d'un véritable défi pour nous. Nous voulions montrer Le Nôtre en dehors de ses lieux habituels et de son rôle bien connu de jardinier du Roi, en essayant de montrer de nouvelles facettes de son personnage et notamment sa modernité . Nous nous sommes appuyés sur de nombreuses recherches dont les résultats sous-tendent les 3 sections de l'exposition. Tout d'abord l'homme  puis dans une deuxième section l'art de le Nôtre : le génie et enfin l'héritage de le Nôtre - de la postérité à la modernité."


 On découvre dès la première salle son amour des arts avec une collection de peintures, médailles, estampes et bronzes exceptionnelle ainsi que son rôle de conseiller auprès du Roi lors du voyage en Italie par exemple organisé en 1675 où le Roi  Louis XIV l'envoie afin de participer à la construction de "la nouvelle Rome" qu'il souhaite installer à Versailles. Ce petit-fils et fils de jardinier étend son influence bien au-delà des jardins du roi puisqu'il achète en 1657  la charge de contrôleur général des bâtiments du Roi et qu'il est anobli en 1675. Une réelle relation de confiance s'installe alors entre lui et le Roi qui suit les conseils de cet homme intègre, fidèle et dont la finesse d'esprit séduit aussi beaucoup de nobles de la Cour. Cela lui permet de côtoyer une clientèle prestigieuse qui lui commande différents types de jardin à grande échelle . Ses nombreux travaux et compétences en optique l'amènent alors à développer des dispositifs d'anamorphose (procédé qui consiste à distendre et espacer les figures à mesure de leur éloignement d'un point de vue privilégié) comme par exemple le long de l'axe du grand Canal et font de lui le grand architecte paysagiste que l'on connaît aujourd'hui.


Portrait d'André Le NôtreCarlo Maratta, 1680Versailles, Château de Versailles et de Trianon©Château de versailles, Jean-Marc Manaï

Ouvrage de référence "André Le Nôtre en perspectives, 1613-2013editeur : Hazan, 440p, 365 illustrations, 49 euros.
Découvrez également le site et les vidéos de l'exposition ainsi que la  nouvelle application mobile "Les jardins de versailles" qui accompagnent l'exposition.