Paris Haute Couture

L'exposition "Paris Haute Couture" réunit pour la première fois à l'Hôtel de Ville de Paris plus d'une centaine de créations (documents, photographies, dessins, revues et robes époustouflantes) qui témoignent des savoir-faire inestimables des grandes maisons parisiennes... À découvrir jusqu'au 6 juillet 2013.


Le Musée Galliera continue donc ses expositions hors les murs (en attendant sa réouverture prévue pour septembre 2013) avec cette très belle exposition accessible à tous puisque l'entrée est gratuite


Pierre Balmain, robe du soir « Taglioni »,automne-hiver 1955-1956.Satin en chaîne Orlon et trame soie de Hurel, brodé de cristaux Swarovski «aurore boréale», fils colorés, lames métalliques et perles en verre coloré.© Collection Musée Galliera / © Photo Olivier Saillant

Paris célèbre son art de la haute couture en accueillant  dans la salle Saint-Jean de l'Hôtel de Ville, ses archives, revues, dessins, films et créations qui témoignent de l'effervescence et de la créativité sans cesse renouvelées de ce secteur mais aussi d'une incroyable modernité qui prend racine paradoxalement dans un passé historique extrêmement riche

On découvre ainsi que la haute couture s'est développée peu à peu au XIX e siècle autour de la rue de la Paix et que le fondateur de la haute couture parisienne qui y installe sa maison en 1858, Charles Frederick Worth, était...anglais! Très vite de nouvelles adresses apparaissent : Paquin au n °3 en 1891, Boué Soeurs au n°9 en 1899... Les grands hôtels qui accueillent une population riche et cosmopolite s'installent eux-aussi dans le centre de Paris. Cette concentration est bénéfique pour la haute couture qui est solidement implantée quartier de l'Opéra en 1909. Un couturier excentrique, Paul Poiret, s'inspire à cette époque des harems orientaux et des tenues des danseuses des célèbres ballets russes pour offrir plus de fluidité aux robes des femmes....



Maison Lesage © Photo Delphine Achard / Maison Lesage, Paris 


Cette exposition met en lumière les créateurs mais aussi les savoir-faire inestimables dans  la haute couture. Dès le XVIIe siècle, le savoir-faire  des artisans parisiens est reconnu dans toute l'Europe. À partir du XIXe siècle chaque Maison cache en son coeur des ateliers considérables et s'approvisionne chez des brodeurs, plumassiers, bottiers, orfèvres, etc. 

Les modèles de l'exposition témoignent de la créativité absolue de chacun de ces artisans en présentant des modèles des années 1900 jusqu'à aujourd'hui. De la silhouette Poiret, des broderies des années folles en passant par les exubérances d'Elsa Schiaparelli, le New Look de Christian Dior ou la mode "Jolie Madame" de Pierre Balmain : Redécouvrez nos trésors patrimoniaux ....

Lucien Lelong (1889-1952). Modèle déposé «Good Shot». Gouache, crayon graphite, encre de Chine, échantillon. Vers 1925.  Musée Galliera © Galliera/Roger-Viollet 


Exposition gratuite du 2 Mars au 6 juillet 2013Hôtel de Ville, salle Saint-Jean, 5, rue Lobeau, Paris 4eOuvert tous les jours sauf dimanches et jours fériés de 10h à 19h (dernier accès à 18h15)
Pour aller plus loin, je vous conseille de lire le catalogue d'exposition "Paris Haute Couture" qui retrace un siècle d'histoire de la haute couture parisienne en dégageant, par décennie différentes thématiques "l'art de la coupe", "le design de la marque et les illustrateurs", "savoir-faire et patrimoine", "les portraits des clientes", etc.

Editions Skira FlammarionBroché, 39,90 euros288 pages
Mais aussi... ce magnifique ouvrage qui vous fera découvrir les matières premières, techniques, styles, innovations et pistes de recherche dans le domaine de la haute couture. Grâce à de gros plans sur les finitions, on découvre trois siècles de prouesses manuelles rassemblées au Victoria & Albert Museum de Londres

"Haute Couture. La mode en détails. Du XVIIe au XXe siècle"

600 pages, 69 euros

Editions Place des Victoires



Et pour les plus passionné(e)s, voici un autre ouvrage à découvrir absolument : Yann Kerlau, ancien directeur général délégué des groupes Yves Saint Laurent et Gucci, retrace les destins de dix-huit créateurs et livre les clés de leur succès. De la fondation de la haute couture par Worth aux défis du XXIe siècle, découvrez les secrets de la mode.




Les secrets de la mode

448 pages, 23 euros

Editions Perrin