La princesse Palatine protectrice des animaux

Saviez-vous que les animaux étaient admis à la cour du roi soleil ? Le livre de Nicolas Milovanovic "La princesse Palatine protectrice des animaux" vous invite à découvrir la place qui leur était accordée à Versailles...

Versailles et ses moulures...Versailles et ses parquets vernis...Mais aussi, et on le sait moins, Versailles et ses animaux de compagnie ! Car Louis XIV adore les chiens, en particulier les Braques dont les niches se logent au milieu des somptueux objets d'art des salons d'apparat...D'ailleurs chiens et chats (essentiellement des angoras) n'hésitent pas à faire leur sieste sur les manteaux des dames et mangent dans des écuelles en porcelaine fine! Le luxe ne s'arrête pas là : ils portent des colliers ornés de pierres précieuses et font leur sieste bien au chaud dans leurs niches en marqueterie de bois exotiques.


Louis XIV ne supporte pas par contre les épagneuls nains de sa belle-soeur, la princesse Palatine qu'il surnomme les "chiens de filles". Cette dernière leur voue pourtant un véritable culte et s'entoure toujours d'une douzaine  de ses animaux adorés lorsqu'elle se déplace. Elle leur accorde d'ailleurs une place considérable dans sa correspondance, quelque 60000 lettres décortiquées pour cet ouvrage, et confie ainsi un formidable témoignage de leur nouvelle importance dans ce siècle de Descartes pour lequel les animaux ne sont que des machines... Tout au contraire, la princesse Palatine s'accorde avec le philosophe Leibniz qui leur reconnaît pour la première fois une âme. 

Découvrez dans ce livre qui appartient à la collection "Les métiers de Versailles" de nombreuses anecdotes savoureuses comme celle-ci : un jour un chat s'était glissé jusque dans la chaise percée du roi pour y passer une sieste confortable : le roi ne s'en est pas aperçu...Je vous laisse deviner la suite!





Nicolas Milovanovic - "La princesse Platine protectrice des animaux"
Collection les métiers de Versailles
Editions PERRIN
www.editions-perrin.fr
21 euros