La dernière leçon

D'après le roman de Noëlle Châtelet
Madeleine, 92 ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l’annonçant à ses enfants et petits-enfants, elle veut les préparer aussi doucement que possible, à sa future absence. Mais pour eux, c’est le choc, et les conflits s’enflamment. Diane, sa fille, en respectant son choix, partagera dans l’humour et la complicité ces derniers moments.

Actualités La dernière leçon

Dossiers La dernière leçon

  • Marthe Villalonga illumine La Dernière Leçon

    Dans "La Dernière Leçon", Marthe Villalonga est Madeleine, 92 ans, qui choisit la date de sa disparition et partage sa décision avec ses enfants... Sans aucun pathos, sans jamais tomber dans une pesanteur sinistre la comédienne réussit à nous émouvoir. Sa cocasserie, son élégance à toute épreuve et ses éclats de rire nous enchantent. Sa "Dernière Leçon" ? Qu’il faut profiter de la vie.

  • Noëlle Châtelet transmet sa Dernière Leçon

    Femme de lettres, enseignante à l'Université, militante du "bien mourir", la romancière Noëlle Châtelet a accepté que Pascale Pouzadoux adapte sur grand écran "La Dernière Leçon", un livre autobiographique dans lequel elle raconte comment elle a accompagné le combat de sa mère, qui a choisi la date de son adieu au monde... Un témoignage sensible et inédit et un film réussi à découvrir en salles le 4 novembre.

  • Sandrine Bonnaire, généreuse et solaire

    Révélée par Pialat, elle a tourné pour les plus grands réalisateurs, illuminé des chefs-d'oeuvre du cinéma avant de passer avec talent derrière la caméra. Elève surdouée du 7e Art, Sandrine Bonnaire a gardé une spontanéité, une bienveillance et une simplicité rares dans le métier. Rencontre avec une femme extraordinaire.

  • Pascale Pouzadoux: sa Dernière Leçon adoucit l'âme

    La réalisatrice Pascale Pouzadoux -à qui l’on doit les comédies "De l’autre côté du lit" et "La Croisière"- revient avec un drame intimiste: "La Dernière Leçon", inspiré du livre autobiographique de Noëlle Châtelet qui a accompagné sa mère, Mireille Jospin, dans la décision de choisir sa mort à l’âge de 92 ans. Rencontre avec une cinéaste qui relève le défi d'une ode à la vie, bienveillante et réussie.