Nos Batailles, Semaine de la Critique

Nos Batailles © Haut et Court
C'est ce qu'on appelle une claque. Alors que rien ne l'avait présagé, la femme d'Olivier ne rentre pas un soir. "Elle s'est barrée", lui fait comprendre son pote flic. Oui, elle est partie, laissant cet ouvrier syndiqué et très engagé seul avec ses deux enfants. Pour l'histoire, on s'arrêtera là par peur de tout gâcher. Parce que nous aussi on s'est pris une claque en découvrant le film de Guillaume Senez. Le cinéaste n'a pas écrit les répliques, juste une trame d'histoire qu'il a partagée avec ses acteurs. Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch, Lucie Debay et les deux fabuleux enfants qui leur donnent le change ont ensuite improvisé sur le plateau pour trouver les dialogues les plus justes. Dire qu'ils y sont parvenus est un euphémisme. Aucun autre drame familial ne sonne plus vrai que celui-ci. Performance d'acteurs, récit maîtrisé, retenue des sentiments pour explosion des sensations : tout y est. A peine remis de nos émotions, bien réelles elles aussi, on tend l'autre joue pour une nouvelle gifle comme celle-ci.
Nos Batailles, de Guillaume Senez, avec Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch (1h38)
Au cinéma le 10 octobre