Carey Mulligan à Cannes : "Ca fait du bien de voir des femmes faire des erreurs"

Carey Mulligan a profité de son passage à Cannes pour participer aux talks Women in Motion organisés par Kering. L'actrice a donné son avis sur la place des femmes au cinéma, leur représentation à l'écran et l'après Weinstein. On y était.

Carey Mulligan à Cannes : "Ca fait du bien de voir des femmes faire des erreurs"
© Vittorio Zunino Celotto

"Je cherche à jouer des femmes réalistes." Carey Mulligan plante le décor en une phrase. A Cannes pour défendre Wildlife, premier film de Paul Dano en compétition pour la Semaine de la critique, l'actrice britannique a participé aux Talks Women in Motion de Kering afin de débattre sur la place des femmes à Hollywood. Pour son ami acteur devenu jeune réalisateur, elle a accepté ce rôle de femme au foyer des années 60, plus concernée par sa vie conjugale qui bat de l'aile que par son fils. "J'aime qu'elle soit une mauvaise mère, une mauvaise épouse. Trop souvent à l'écran, les femmes doivent être super. Ca fait du bien d'en voir faire des erreurs."

Carey Mulligan est connue pour ses personnages très variés. De Drive à Gatsby en passant par les planches de Broadway, la comédienne a toujours "été concernée par la représentation féminine au cinéma". Avec Wildlife, elle continue sur sa lancée. "La pression de la société sur les femmes à cette époque était bien plus grande. Mais nous sommes toujours soumises  à énormément de pression, Tout tourne autour de ce que les gens attendent de nous", estime-t-elle.

Le combat pour une meilleure équité et plus de réalisme lui semble indispensable à l'ère post-Weinstein. "Les conversations de ces derniers mois sont utiles, mais le plus important, c'est qu'on puisse arriver sereines sur notre lieu de travail. Il faut maintenant appliquer ce que l'on dit", assène-t-elle. Avant d'ajouter avoir l'impression d'être plus écoutée qu'avant. C'est déjà un bon début.

Voir aussi :