Daphné, pépite du cinéma anglais [EXTRAITS]

"Daphné", premier long-métrage de Peter Mackie Burns, met en scène une trentenaire misanthrope et énigmatique dans un Londres bouillonnant, loin des clichés. Une jolie fresque à l'humour british décapant, en salles aujourd'hui.

Daphné, pépite du cinéma anglais [EXTRAITS]
© The Bureau - Paname Distribution

Daphné, c'est le nouveau trésor du cinéma britannique signé Peter Mackie Burns. Une tragi-comédie qui dépeint avec réalisme et poésie la vie d'une jeune trentenaire déboussolée par l'absurdité de la vie, dans un Londres en pleine mutation. En salles le 2 mai.

Synopsis :

La vie de Daphné est un véritable tourbillon. Aux folles journées dans le restaurant londonien où elle travaille succèdent des nuits enivrées terminées dans les bras d'inconnus. Elle est spirituelle, drôle, libre, aime faire la fête mais, sous sa personnalité à l'humour acerbe et misanthrope, Daphné n'est pas heureuse. En conflit permanent avec sa mère, elle reste bloquée dans une routine et peine à aller de l'avant. Lorsqu'elle assiste à un violent braquage, sa carapace commence à se fissurer…

Voir aussi :