Maria by Callas : portait sur la corde sensible

Grâce au documentaire de Tom Volf, Maria commente La Callas et offre à la chanteuse légendaire une voix plus intime. La Diva nous conte sa vérité : celle d'une femme drôle, pertinente, entêtée et sensible, à découvrir au cinéma le 13 décembre 2017.

Maria by Callas : portait sur la corde sensible

Maria by Callas, portrait sensible et esthétique de deux femmes : l'artiste totale, cantatrice star et diva passionnée au succès international, versus Maria, soprano lyrique en souffrance, grande amoureuse éperdue de désillusions qui a renoncé à son épanouissement personnel et à la maternité pour se consacrer à sa carrière. La dualité de Maria Callas, à la fois icône adulée du Bel Canto et personnalité fragile qui masque ses émotions derrière une conscience exacerbée de son talent est orchestrée par des images d'archives exceptionnelles, d'émouvants extraits d'opéras et la voix envoûtante de Fanny Ardant. 

Les confidences face caméras, les performances scéniques comme les lectures des missives confèrent une intensité dramatique remarquable à ce film, qui est par ailleurs un magnifique éclairage sur un contexte historique, le concept d'idole pendant les Trente Glorieuses et la représentation du rôle de l'épouse et mère de famille dévouée. La carrière, les amours, les blessures d'enfance et les regrets de femmes de la Callas nous apparaissent avec clarté, élégance et puissance. Un documentaire à son image.

Maria by Callas, au cinéma le 13 décembre.

Voir aussi :