Star Wars, Les Derniers Jedi : le réveil des femmes

Dans "Les Derniers Jedi", épisode VIII de Star Wars, les femmes sont cheffe de la rébellion, amirale, mécanicienne, Jedi ou commandante et continuent de conquérir la galaxie. Lumière sur des personnages qui donnent de la Force.

Star Wars, Les Derniers Jedi : le réveil des femmes
©  Lucasfilm Ltd. All Rights Reserved. / Jules Heath

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, les femmes étaient peu présentes dans Star Wars. Si la reine Amidala et la princesse Leia ont permis à des générations de s'identifier, elles étaient les seules avec Mon Mothma, leader de l'Alliance Rebelle, à incarner la gent féminine dans l'univers. Déjà amorcé avec Le Réveil de la Force et l'apparition de Rey dans la saga, le virage vers une meilleure représentation des femmes atteint la vitesse de la lumière dans Les Derniers Jedi, épisode VIII et deuxième volet de la trilogie by Disney. Avec l'opus en salles le 13 décembre, Lucasfilm - dirigé par Kathleen Kennedy depuis 2012 - fait de la Guerre des Etoiles une bataille féministe.

Côté lumineux, les femmes continuent de prouver leur force. Princesse Leia, devenue générale de la Résistance, se bat pour anéantir le Premier Ordre. La cheffe, c'est elle. Dans l'épisode VIII, la soeur de Luke Skywalker présente son bras droit, l'amirale Amilyn Holdo, dont le rôle va être capital. A quelques années-lumière de là, Rey continue son chemin vers la Force. Aux côtés de Luke Skywalker, elle devient apprenti Jedi et se donne pour mission de répandre l'espoir dans la galaxie. La nouvelle grande héroïne Star Wars confirme son statut de rôle principal. Courageuse, intelligente et têtue, la jeune femme s'impose comme un des personnages féminins les plus intéressants de ces dernières années.

Star Wars ne se contente pas de braquer la lumière sur deux ou trois rôles essentiels, comme dans ses premières sagas. La force des Derniers Jedi, c'est d'intégrer les femmes à tous les niveaux. Ainsi, on fait connaissance avec la mécanicienne Rose Tico, nouvelle alliée de Finn dans la mission contre le Suprême leader Snoke. "Je suis ravie que quelque chose de légendaire comme Star Wars ait décidé de refléter notre société", s'est d'ailleurs félicitée l'actrice Gwendoline Christie. Il y a de quoi être fière. L'impressionnante Phasma, commandante pas commode des légions de Stormtroopers, est le premier personnage féminin à avoir une importance du côté obscur. Et si on jette un oeil attentif dans l'espace, on repère même des femmes aux commandes des vaisseaux ou piloter des X-Wing. Preuve que l'émancipation féminine gagne bien la galaxie Star Wars.

Voir aussi :