MARYLINE : 10 bonnes raisons de rencontrer l'héroïne de Guillaume Gallienne

Guillaume Galienne nous invite à découvrir "Maryline" au cinéma le 15 novembre. Un portrait de femme - voire le récit initiatique - d'une jeune provinciale taiseuse qui monte à la capitale, dans l'espoir de devenir actrice. On vous explique pourquoi vous devez courir voir ce film.

MARYLINE : 10 bonnes raisons de rencontrer l'héroïne de Guillaume Gallienne
© Gaumont Distribution
  • Parce que Gallienne nous avait régalés avec Guillaume et les garçons, à table ! et que ce 2e opus confirme son talent de réalisateur
  • Parce qu'un Sociétaire de la Comédie Française qui en dirige une autre, c'est assez exceptionnel 
  • Parce que Maryline dit l'importance des mots, la force du langage, la difficulté de parler de soi, de se raconter, mais aussi d'écouter l'autre, d'entendre sa différence...
  • Parce que la performance, la puissance du jeu d'Adeline d'Hermy est ébouriffante
  • Parce que Vanessa Paradis, guest-star douce et délicate, nous offre un joli moment d'émotion
  • Parce que Maryline est un magnifique portrait de femme, avec ses faiblesses, ses dépendances, ses addictions... et son immense tendresse
  • Pour découvrir le cheminement d'une actrice, de l'ombre à la lumière
  • Parce que le film rend compte avec justesse et répartie de la violence inhérente à l'univers cinématographique
  • Parce que la mise en scène s'affranchit des règles de narration et des principes surannés 
  • Pour sa force biographique : le scénario est inspiré du parcours d'une consœur artiste qui s'est racontée à Guillaume Gallienne (même s'il ne dévoile jamais son identité)
  • Pour la beauté à en pleurer, et la musique mélancolique de l'ultime scène (on ne vous en dit pas plus)

Voir aussi :