Lou Andreas-Salomé : qui sont les hommes de sa vie ?

Lou Andreas-Salomé, égérie intellectuelle, est mise à l'honneur dans le biopic de Cordula Kablitz-Post. Nietzsche, Rilke, Freud... Focus sur les hommes qui l'ont cotoyée (et qui l'ont convoitée).

Lou Andreas-Salomé : qui sont les hommes de sa vie ?
© Bodega Films

Romancière, philosophe, psychanalyste... Lou Andreas-Salomé a inspiré bon nombre d'intellectuels de son vivant. Si cette figure féministe est encore trop méconnue, les hommes qui l'ont aimée, désirée ou côtoyée le sont moins. Tour d'horizon.

Heinrich Gillot, son Pygmalion

La jeune Louise von Salomé – de son vrai nom – a 17 ans lorsqu'elle croise le chemin le pasteur néerlandais Heinrich Gillot, qui l'a par ailleurs rebaptisée "Lou". Tuteur des enfants du tsar, cet homme de Dieu accepte de l'instruire. Il lui fait lire Spinoza, Kant ou encore Schopenhauer, l'ouvre aux écrits des plus grands intellectuels de leur temps. Elle le déifie, se livre entièrement à lui... de manière platonique. Mais le père de famille de deux enfants, accessoirement marié et de vingt ans son aîné, s'éprend de son élève et lui demande sa main alors qu'elle a 19 ans. Elle refuse et se jure de ne jamais se marier afin de rester indépendante.

Paul Rée et Frederich Nietzsche, ses "frères"

A 21 ans, Lou von Salomé fait un séjour en Italie afin de soigner sa tuberculose. Elle y rencontre le philosophe et médecin allemand Paul Rée, qui s'éprend immédiatement d'elle et la demande en mariage... qu'elle refuse également. Rée lui présente son ami, un certain philosophe nommé Frederich Nietzsche... Lou leur propose aux deux compères de former un trio platonique. Ensemble, ils passent de nombreuses heures à discuter de philosophie et refont le monde... jusqu'au jour où Nietzsche demande la main de la jeune femme (proposition qu'elle décline, évidemment). Pire encore : jalouse, la sœur du philosophe brise leur amitié et accuse publiquement Lou d'être juive, en pleine Seconde Guerre mondiale. Chose que Nietzsche ne lui pardonnera jamais. Après cet événement, il sombre dans la dépression et écrit Ainsi parlait Zarathoustra. Quant à Paul Rée, il s'installe à Berlin avec Lou en "communauté intellectuelle", mais il rompt tout lien avec elle quand il apprend qu'elle s'est finalement fiancée à un autre homme...

Friedrich Carl Andreas, son époux

A Berlin, Lou von Salomé fait la connaissance de Friederich Carl Andreas, orientaliste de profession. Il tombe amoureux d'elle et menace de suicider si elle ne l'épouse pas. Elle accepte (étonnament), à la condition qu'ils ne consomment pas le mariage. Ils se disent "oui" en novembre 1986, devant le pasteur Hendrik Gillot, son ancien Pygmalion à qui elle avait dit "non". Elle se détache de lui le jour où son mari prend leur employée de maison pour maîtresse.

Rainer Maria Rilke, son premier amour

Alors âgée de 36 ans, Lou Andreas-Salomé rencontre le poète Rainer Maria Rilke, de 14 ans son cadet. Très rapidement, ils tombent amoureux l'un de l'autre, parcourent l'Europe ensemble. Pour la première fois. Elle devient sa muse, le guide, l'éclaire dans ses écrits. Leur relation prend fin au bout de trois ans, mais ils restent amis et entretiennent une longue correspondance jusqu'à leur mort. L'histoire dit que Rilke serait aussi le premier amant de Lou.

Sigmund Freud, son maître

Lors du troisième Congrès de psychanalyse, qui se tient en 1911 à Weimar (en Allemagne), Lou Andreas-Salomé fait la connaissance de Sigmund Freud. Très vite, elle devient sa disciple et se forme à son tour à la psychanalyse. En signe d'amitié, Freud lui propose de s'exercer sur sa fille Anna, qui deviendra par la suite une grande amie de Lou. "Sa personnalité demeure dans l'ombre. Elle était d'une modestie et d'une discrétion peu communes. Elle ne parlait jamais de sa propre production poétique et littéraire. Manifestement, elle savait où chercher les véritables valeurs de la vie. Quiconque l'approchait était très fortement impressionné par la sincérité et l'harmonie de son être", a précisé Sigmund Freud dans son éloge funèbre, à la mort de Lou Andréas-Salomé, survenue le 5 février 1937.

Regardez la bande-annonce de Lou Andreas-Salomé, en salles le 31 mai : 

Voir aussi :