Les Fantômes d'Ismaël : Cannes dans les pensées de Desplechin

"Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin est projeté en ouverture du Festival de Cannes mercredi 17 mai. Le Journal des Femmes l'a vu pour vous.

Les Fantômes d'Ismaël : Cannes dans les pensées de Desplechin
© Jean-Claude Lother / Why Not Production

Pour l'ouverture des 70 ans du Festival de Cannes, Arnaud Desplechin  joue une partition qu'il maîtrise à merveille : celle des sentiments. Dans Les Fantômes d'Ismaël, le réalisateur de Trois souvenirs de ma jeunesse met en scène Mathieu Amalric, Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg dans un trio amoureux mêlant introspection et mystère.
Ismaël, cinéaste névrosé, se voit perturbé quand son épouse, qu'il croit morte, réapparaît dans sa vie. Lunaire et énigmatique Marion Cotillard se voit confrontée au nouvel amour du mari délaissé : Charlotte Gainsbourg, solaire et sincère. L'homme évolue entre questionnements intimes et remises en questions scénaristiques dans une lenteur propre aux soirs d'été. L'histoire dans l'histoire, portée par Louis Garrel, ajoute au plaisir de ce que le réalisateur décrit comme "une pile d'assiettes qui se fracassent contre l'écran". Bonne nouvelle pour les non festivaliers : Les Fantômes d'Ismaël sort aussi en salles le 17 mai 2017.

Voir aussi :