"Ma Vie de Courgette", joli film en stop (é)motion(s)

"Ma Vie de Courgette" a ému le Festival du Film d'Angoulême, mercredi 24 août. Ce film d'animation en stop-motion sur des enfants placés dans un foyer a aussi touché Le Journal des Femmes. Avant de vous bouleverser, vous, lors de sa sortie en salles le 19 octobre ?

© Gebeka Films

Ma Vie de Courgette, de Claude Barras a été présenté en avant-première au 9e Festival du Film Francophone d'Angoulême mercredi 24 août. Réalisé en stop-motion, dans la lignée des classiques du cinéma d'animation, tels que L'Etrange Noël de Mr. Jack ou Coraline, le film a ému la rédaction. On y découvre Courgette, un petit garçon de 10 ans placé dans un foyer pour enfants après la mort de sa mère. Il y fera de jolies rencontres et apprendra à se reconstruire. Avec beaucoup de délicatesse, Claude Barras aborde un thème difficile à travers le parcours des camarades de Courgette. Au fur et à mesure, le long-métrage distille une forme de poésie, qui serre le coeur et prend à la gorge. Ma Vie de Courgette, en salles le 19 octobre 2016, a charmé la dernière édition du Festival d'Annecy, qui lui a décerné le Cristal du long-métrage et le prix du public. Au Journal des Femmes, on confirme ce coup de coeur.      

L'histoire : Courgette n'a rien d'un légume, c'est un vaillant petit garçon. Il croit qu'il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c'est sans compter sur les rencontres qu'il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu'ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

© Gebeka Films