Avec Messika, les Valois d'Or se parent de diamants

Le Festival du Film Francophone se tiendra à Angoulême du 23 au 28 août 2016. Pour cette 9e édition, les récompenses ont été revues et corrigées par l'artiste Sophie Reulet et par la marque de joaillerie Messika. Un Valois d'Or délicat et parsemé de diamants.

© Messika Paris

Le Festival du Film Francophone d'Angoulême va battre son plein pour une 9e édition du 23 au 28 août 2016. Si les amoureux du 7e art vont s'y précipiter, l'art sous toutes ses formes est mis en valeur. La preuve : les Valois d'Or sont réalisés par l'artiste peintre Sophie Reulet et la joaillière Valérie Messika. Pour l'occasion, 10 films ont une fois de plus étaient sélectionnés en compétitions officielles et les spectateurs auront l'occasion de découvrir près de 21 longs-métrages en compétitions. Le pays mis à l'honneur cette année n'est autre que la Libye.
En tout, ce sont pas moins de 9 récompenses inédites qui seront remises aux films gagnants : le Valois du meilleur film, de la mise en scène, du public, de Magelis (prix des étudiants des écoles de cinéma de Poitou-Charentes), de la meilleure actrice et du meilleur acteur. L'artiste Sophie Reulet a souhaité rendre hommage au cinéma en réinterprétant ces Valois.
Réalisés en laiton doré à l'or fin, ces trophées représentent des pellicules de films délicates et harmonieuses. Valérie Messika a achevé ce somptueux travail en ajoutant 4 diamants sur la plaque soit près de 2 carats. Ce trophée n'a donc rien à envier à la célèbre Palme d'or du Festival de Cannes. Tout en légèreté, en courbes et en contraste, il a de quoi séduire.  

Le Valois d'Or en cours de réalisation © Messika Paris
Le Valois d'Or en cours de réalisation © Messika Paris

Voir aussi :