Lucien Jean-Baptiste : "Il faut essayer de garder une âme d'enfant"

INTERVIEW - Dans "C'est Quoi Cette Famille ?!", au cinéma le 10 août, Lucien Jean-Baptiste incarne le 4e mari de Julie Gayet, père de 2 enfants et papa par intermittence d'une tribu de 7 rejetons. Nous avons rencontré le comédien.

© NIVIERE/SIPA

Quatre mamans, 4 papas, 7 enfants, une grand-mère un peu rock'n'roll et autant d'emplois du temps à gérer. La situation devient encore plus compliquée quand les rejetons se rebellent et décident de s'installer ensemble dans leur propre appartement pour éviter d'avoir à trimbaler leurs affaires une semaine sur deux. C'est dans cette configuration pour le moins originale que se retrouve Lucien Jean-Baptiste dans C'est Quoi Cette Famille ?!, au cinéma le 10 août. Quelques mois après DieuMerci !qu'il avait aussi réalisé, l'acteur est de retour dans la comédie familiale de l'été. Avec lui, nous avons parlé nouveaux modèles familiaux et travail avec les enfants, véritable source de plaisir pour l'acteur-réalisateur. Rencontre éclair.                                         


Le Journal des Femmes : qu'est-ce qui vous a séduit dans le scénario du film ?
Lucien Jean-Baptiste :
L'histoire et tout ce que ça fait résonner par rapport à l'actualité. Quand on sait qu'un mariage sur 2 finit par un divorce, il faut parler de ce sujet et donner des pistes. Dans le film, c'est fait par le biais des enfants et je ne pouvais qu'adhérer.

Le Journal des Femmes : Vous pensez que ce mode de vie, avec les enfants qui vivent tous ensemble sans adultes, est viable ?
Lucien Jean-Baptiste :
Ça existe, il y a des gens qui font ça. Ce n'est pas l'idéal, comme l'idéal n'est pas de rester en couple quand on se déchire 24 heures sur 24. Je suis dans cette situation: mon fils partage son temps entre chez moi et chez sa maman. C'est vrai que ton gamin ne dit jamais "chez moi", il dit "chez maman" ou "chez papa". Ce film met ça en avant. Il faut trouver la solution pour que l'enfant soit heureux. Les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain. Si on les met dans de bonnes dispositions pour comprendre le monde dans lequel ils vivent, on a toutes les chances d'avoir un monde meilleur.

Le Journal des Femmes : Comment était l'ambiance sur le plateau avec 6 enfants ?
Lucien Jean-Baptiste :
Très mauvaise, tout le monde s'engueulait... (rires). Un projet comme ça ne fonctionne que s'il y a une harmonie. Je salue le travail de Gabriel Julien-Laferrière [le réalisateur, ndlr] qui a su mener ça de main de maître. Je n'aurais jamais pu faire ça. Ça a été un long travail de préparation avec les enfants. Nous adultes, il fallait qu'on se mette à leur niveau parce qu'on rentrait dans leur univers. On est vraiment du point de vue des gamins. Il n'y a plus de question d'ego, de vedettes… Tout a été balayé par l'énergie et l'enthousiasme liés au projet. Les enfants  formaient une petite famille. C'était beau de les voir s'éclater sans stress et on s'éclatait avec eux.                  

Le Journal des Femmes : Travailler avec des enfants, est-ce vraiment différent ? 
Lucien Jean-Baptiste : On est plus dans le plaisir. L'équipe est vraiment là pour le film, pour les gamins et pour que tout se passe bien parce qu'on veut que ça marche. J'espère que le public comprendra l'énergie qu'on a mis dans le film. Il faut aussi mettre cette ardeur dans la vie, pour que son couple ou que sa famille recomposée fonctionne. Il faut s'effacer et penser au bonheur des enfants.

Le Journal des Femmes : Qu'avez-vous appris à leur contact ?       
Lucien Jean-Baptiste :
Qu'il faut garder le naturel, le plus possible. Souvent, on demande aux enfants d'être ce qu'ils sont et nous devons essayer de garder cette âme d'enfant. À l'écran, on voit que les mômes s'éclatent et nous adultes, nous devons retrouver ça. 

Regardez la bande-annonce de C'est Quoi Cette Famille ?!, au cinéma le 10 août : 

 

Voir aussi :