Cinéma : les meilleures amies du 7e art

Drew Barrymore et Toni Collette sont les meilleures copines du monde dans "Ma Meilleure Amie", au cinéma le 15 juin. Avant Catherine Hardwicke, ce lien si particulier a inspiré de nombreux cinéastes. De toutes ces potes de fiction, on a gardé les meilleures.

© Océan Films

"En amis, en amis, On sera toujours près de toi , Tout près de toi. Quand on est seul, Qui vient alors ?, Vous apporter Le réconfort ?" Cette chanson, tirée du Livre de la Jungle de Disney, peut paraître désuète. Elle est en réalité appropriée quand il s'agit d'évoquer l'amitié au cinéma. Fous rires, flirts, cuites, moments de joie comme épreuves douloureuses... avec notre meilleure amie, on partage tout. Drew Barrymore et Toni Collette, héroïnes du bien nommé Ma Meilleure Amie, au cinéma le 15 juin, en sont la parfaite illustration. Leurs personnages se sont rencontrés gamines et ne se sont plus jamais lâchés. Le cinéma s'est logiquement intéressé au sujet et nous a offert quelques-unes des plus belles amitiés qu'on puisse imaginer. 
Impossible d'évoquer le sujet sans penser à Thelma et Louise, de Ridley Scott. Susan Sarandon et Geena Davies incarnent deux femmes, frustrées par leur quotidien et qui décident de s'offrir une virée entre filles, le temps d'un week-end. Les choses ne tourneront pas vraiment comme prévu, mais la force de la complicité qui unit les personnages est une jolie leçon de vie
S'il est une période où l'amitié a une valeur particulière, c'est bien l'adolescence et les plus jeunes ont eux aussi leurs films sur le sujet. Dans Joue-la comme Beckham, Keira Knightley et Parminder Nagra se rencontrent autour d'une passion commune : le football. En dépit de leurs origines différentes, elles vont nouer une solide relation, qui permettra à la seconde de s'affranchir de son environnement familial. Dans Crossroads, Britney Spears est l'amie que toutes les ados rêvaient d'avoir au début des années 2000. Avec Zoe Saldana, elle s'embarque pour un road-trip dont chacune sortira grandie. Car c'est aussi ça le rôle de meilleure amie : mettre en garde quand c'est nécessaire, encourager quand il le faut et nous aider à réaliser nos rêves
Certains comédiens ont tendance à s'enfermer dans un genre, d'autres semblent ne pas pouvoir échapper à un rôle. C'est le cas de Greta Gerwig. L'actrice, visage du cinéma indépendant US, s'est glissée dans la peau d'une meilleure amie à deux reprises, dans Frances Ha, en 2012 et Mistress America, en 2015. Dans le premier, son personnage est profondément affecté quand sa "moitié" amicale, jouée par Mickey Sumner, décide de prendre son propre appartement. Elle se sent un temps incomplète, comme si on lui avait enlevé une partie d'elle-même. C'est le revers de la médaille : l'amitié blesse et fait mal parfois, mais permet de se découvrir autrement. Dans Mistress America, Greta Gerwig emmène le personnage de la meilleure amie dans une autre dimension : elle est à la fois une épaule fidèle, une sœur et un mentor. C'est peut-être la description qui correspond le mieux à Toni Collette et Drew Barrymore dans Ma Meilleure Amie.
Le personnage de la meilleure amie a séduit les plus grandes à Hollywood. Marilyn Monroe herself s'y est frottée dans Les Hommes préfèrent les blondes. Elle incarne une danseuse de revue attirée par les hommes riches et inséparable de Jane Russell, brune et beaucoup plus posée. Il paraît que les contraires s'attirent et le film d'Howard Hawks illustre cette complémentarité indispensable à toute amitié. Vous savez maintenant à qui proposer de vous accompagner pour voir Ma Meilleure Amie, au cinéma le 15 juin... 

© Océan Films

Voir aussi :