Folles de Joie, Vicky, The Neon Demon... les coups de coeur ciné du mercredi 8 juin

Que voir en salles cette semaine ? Le Journal des Femmes vous recommande un road-trip dément, une visite dans un petit village picard et une plongée dans les coulisses de la mode.

© Bac Films

Nous sommes décidément pleine de contradictions : alors que le soleil pointe à peine le bout de son nez, si nous allions nous enfermer dans une salle de cinéma ? Il faut dire que la clim des salles est un sacré argument quand la chaleur devient écrasante. Et les sorties du mercredi 8 juin 2016 devraient vous donner envie de vous faire une toile. On parie ?

© Mars Films

 

Bienvenue à Marly-Gomont retrace l'arrivée d'une famille de noirs dans un petit village de Picardie. Largement inspiré de l'enfance de Kamini, auteur de la célèbre chanson Marly-Gomont, le film est une jolie leçon de vie, de tolérance, de respect et d'amour portée par les belles performances d'Aïssa Maïga et Marc Zinga. À voir d'urgence. 

Bienvenue à Marly-Gomont, réalisé par Julien Rambaldi, avec Marc Zinga, Aïssa Maïga, Jonathan Lambert... 1h36.    

Retrouvez ici notre interview d'Aïssa Maïga. 

 

© The Jokers

Avec The Neon Demon, Nicolas Winding Refn diabolise le monde de la mode pour le transformer en film d'horreur gore. Jesse (Elle Fanning) débarque à LA pour devenir mannequin. Au pays de l'apparence, la pure beauté juvénile évolue en une créature magnétique, sexy et démoniaque. Brûlant et malsain, ce beau thriller sélectionné à Cannes ravira les amateurs de films léchés, de plans artistiques, de lumières bleue et rouge... et de cannibalisme. 

The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn, avec Elle Fanning, Jena Malone, Christina Hendricks... 1h57.

 

© Gaumont Distribution

Il paraît qu'il n'y a pas d'âge pour faire sa crise : Victoria Bedos peut en témoigner. Dans Vicky, elle revient vivre chez ses parents, François Berléand et Chantal Lauby, après l'annulation de son mariage. Mais à presque 30 ans,  difficile de devoir rendre des comptes et de supporter les commentaires infantilisants de ses parents. Cette jolie comédie, servie par une bande-originale entêtante, dresse un beau portrait de femme dans lequel chacun pourra se projeter. 

Vicky, de Denis Imbert, avec Victoria Bedos, François Berléand, Chantal Lauby... 1h28. 

 

© Bac Films

 

Beau et puissant, Folles de Joie suit le parcours de deux femmes internées dans la sublime Villa Biondi afin de canaliser leurs troubles mentaux. Follement géniales, Micaela Ramazzotti et Valeria Bruni Tedeschi incarnent la fragile Donatella et l'excessive Beatrice. Et nous embarquent dans un road-trip aussi délirant qu'émouvant. Un film dément.

Folles de Joie, réalisé par Paolo Virzi, avec Valeria Bruni-Tedeschi, Micaela Ramazzotti, Marisa Borini... 1h56. 

 

 

© Chrysalis Films

 

American Hero est la comédie à découvrir. Stephen Dorff incarne Melvin, père privé de son fils Rex, noyant son désarroi dans l'alcool et les drogues. Doté de pouvoirs, il décide de s'en servir pour faire le bien autour de lui malgré son passé, se blanchir auprès du juge et regagner l'amour de sa progéniture. Allure de bad boy, second degré, vulgarité et excès en pagaille, Melvin a tout du héros que l'on déteste adorer.

American Hero, réalisé par Nick Love, avec Stephen Dorff, Eddie Griffin, Luis Da Silva Jr.... 1h26.

 

 

Bonne semaine ciné !