Julieta : le poignant portrait de femme d'Almodóvar

Avec "Julieta", Pedro Almodóvar signe un film touchant, adapté des nouvelles de l'auteure canadienne Alice Munro. Un drame qui pourrait enfin récompenser le cinéaste d'une Palme d'or.

Le film : Julieta, de Pedro Almodóvar, en compétition dans la Sélection Officielle.

Le casting : Emma Suárez, Adriana Ugarte, Daniel Grao, Rossy de Palma...

Le pitch : Julieta s'apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu'une rencontre fortuite avec Bea, l'amie d'enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu'elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l'espoir de retrouvailles avec sa fille qu'elle n'a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu'elle a gardé secret depuis toujours. Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d'une mère pour survivre à l'incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s'ils n'avaient jamais existé...

Une Palme pour : La splendide Emma Suárez, l'ensorcelante Adriana Ugarte et leurs impeccables prestations. La superbe photographie rougeoyante. La narration et ses allers-retours entre passé et présent. La présence et le jeu de Rossy de Palma. Les larmes que Julieta nous fait couler...