Cannes 2016 : Alain Guiraudie entre dans la compétition avec "Rester vertical"

Pour cette première journée de compétition du Festival de Cannes, c'est le français Alain Guiraudie qui ouvre le bal avec son long-métrage "Rester vertical". Un drame sur un amour inachevé avec en fond la campagne de Lozère.

© Thierry Valletoux

Alain Guiraudie revient au Festival de Cannes et pour la première fois de sa carrière, il est sélectionné en compétition officielle avec son film Rester vertical. Le long-métrage retrace l'histoire de Léo, un jeune réalisateur interprété par Damien Bonnard qui tombe amoureux d'une bergère, Marie – incarnée par India Hair – alors qu'il recherche des loups en Lozère pour filmer son documentaire. Marie tombe rapidement enceinte, mais elle finit par abandonner sa famille. Léo se retrouve seul à élever son enfant et sombre peu à peu dans la misère... 
Alain Guiraudie n'est pas inconnu de la Croisette : son moyen-métrage Ce vieux rêve qui bouge et son-long métrage Le Roi de l'évasion ont été présentés respectivement en 2001 et en 2009 lors de la "Quinzaine des réalisateurs". C'est en 2013 qu'il s'ouvre à un public plus large avec L'Inconnu du Lac, lauréat du "prix de la mise en scène" dans la catégorie "Un certain regard" et récompensé de la "Queer Palm". En attendant de découvrir Rester vertical en salles dès le 24 août 2016, voici un extrait : 

Voir aussi :