Eddie The Eagle, Un Homme à la Hauteur, Mr. Holmes... les sorties ciné du mercredi 4 mai

Pleins feux sur les outsiders dans les sorties cinéma du 4 mai 2016 : Taron Egerton poursuit son rêve olympique, Jean Dujardin voit trop grand et Ian McKellen mène sa dernière enquête. L'un des trois n'est pas à la hauteur, mais les deux autres valent le déplacement.

© Twentieth Century Fox

Qu'ont en commun Taron Egerton, Ian McKellen et Jean Dujardin ? À priori, pas grand-chose si ce n'est de nous avoir tapé dans l'œil parmi les sorties ciné du mercredi 4 mai 2016. Si les deux premiers nous ont emballées dans Eddie The Eagle et Mr. Holmes, le comédien français ne nous a pas vraiment séduites dans Un Homme à La Hauteur. Mais peut-être trouvera-t-il grâce à vos yeux...

© Gaumont Distribution

 

Un Homme à la Hauteur n'arrive pas à la cheville de ses promesses. Dans l'idée, la ravissante Virginie Efira tombe amoureuse d'un Jean Dujardin format réduit pour un conte moderne sur la tolérance et le regard extérieur. Malheureusement, la rom com à la française tourne court. Blagues qui tombent à plat, facilités scénaristiques et effets spéciaux peu réussis finissent de mettre mal à l'aise. Le charme de la comédienne ne suffit malheureusement pas à sauver le ridicule de l'acteur oscarisé rapetissé. Personne n'en sort grandi.

Un Homme à la Hauteur, réalisé par Laurent Tirard, avec Jean Dujardin, Virginie Efira, Cédric Kahn... 1h38.

 

 

 

© Twentieth Century Fox France

 

Eddie The Eagle donne la pêche. À la fois drôle et émouvant, on s'attache à ses personnages charismatiques. Taron Egerton excelle dans la peau de l'adolescent têtu et déterminé. Ce feel-good movie rappelle Rasta Rockett et met de bonne humeur grâce à sa BO trois étoiles et son discours inspirant sur les rêves (im)possibles. 

Eddie The Eagle, réalisé par Dexter Fletcher, avec Hugh Jackman, Taron Egerton, Christopher Walken... 1h45.

 

 

 

 

 

© ARP Sélection

 

Changement radical de style pour le réalisateur Bill Condon : après les deux derniers volets de la saga Twilight, il s'attaque à un mythe, celui de Sherlock Holmes. Dans Mr. Holmes, il met en scène un Sherlock tiré de sa retraite par une vieille affaire. Le grand Ian McKellen est épatant dans la peau du détective et son interprétation est renforcée par une mise en scène marquée par une utilisation habile du flashback. Le portrait de l'homme se double alors d'une enquête prenante. À noter aussi, la prestation de Milo Parker, 14 ans, jolie révélation du film.       

Mr. Holmes, réalisé par Bill Condon, avec Ian McKellen, Laura Linney, Milo Parker... 1h44. 

 

 

 

Bonne semaine cinéma !