Cédric Nicolas-Troyan : "Il faut plus de blockbusters centrés sur les femmes"

Cédric Nicolas-Troyan fait ses armes derrière la caméra avec une superproduction au casting flamboyant : "Le Chasseur et la Reine des Glaces", au cinéma le 20 avril. Le réalisateur français filme Charlize Theron et Emily Blunt en souveraines démoniaques et Jessica Chastain en guerrière. Des rôles encore trop rares à Hollywood. Interview.

© Universal Pictures International France

"Il est important que les femmes montrent leur complexité au cinéma", nous ont lâché en cœur Charlize Theron et Emily Blunt, à l'affiche du Chasseur et la Reine des Glaces. Une revendication féministe que valide Cédric Nicolas-Troyan, réalisateur de ce conte fantastique. Pour la première fois derrière la caméra, le Français dénonce la rareté des blockbusters centrés sur les personnages féminins. "Fortes ou pas, les femmes doivent être au centre de l'histoire", ajoute-t-il.
Dans ces nouvelles chroniques de Blanche-Neige et le Chasseur (sans la première), celui qui a débuté en tant que superviseur des effets spéciaux sur des films comme Pirate des Caraïbes ou Le Cercle met en scène deux sœurs terribles : l'odieuse Ravenna et la glaciale Freya. Assoiffées de pouvoir, les souveraines partent en quête d'un certain miroir empli de pouvoir. Avant qu'un chasseur et une guerrière, Chris Hemsworth et Jessica Chastain, ne décident de leur compliquer la tâche. "Le Chasseur représente la modernité de l'homme et l'acceptation qu'il n'y a pas de sexe fort ou faible", estime le cinéaste.
Des mots qui tombent à pic alors que les actrices doivent encore se battre pour être payées comme leurs homologues mâles et que les héroïnes sont toujours portées disparues. Hollywood, mon bel Hollywood, dis-moi qui est le plus sexiste ?

Regardez notre interview de Cédric Nicolas-Troyan, réalisateur du Chasseur et la Reine des Glaces, au cinéma le 20 avril :

Voir aussi :